ActualitéBusinessInvestissementsJeux VideoLes levées de fonds

Gaming: le Français Powder récolte 14 millions de dollars auprès de Serena Capital

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Powder lève 14 millions de dollars en série A à l’occasion d’un tour de table mené par Serena, avec la participation de General Catalyst, Slow Ventures, Alven Capital, Bpifrance via son fonds Digital Venture, Secocha Ventures, Turner Novak et Kevin Hartz. Cette opération porte le montant total de la startup française à 18 millions de dollars, notamment grâce au soutien de Kima Ventures ou encore de Dream Machine.

Lancé en 2018 par Christian Navelot, Yannis Mangematin, Stanislas Coppin et Barthélémy Kiss, Powder développe une solution permettant aux gamers d’enregistrer leurs parties, que ce soit sur PC, Xbox, Playstation ou encore smartphone, avant d’en partager les meilleurs moments sur Snapchat, TikTok, Instagram et TwitterLes utilisateurs peuvent notamment faire des montages et ajouter des filtres à leurs vidéos. De plus, la technologie de Powder basée sur l’intelligence artificielle sélectionne automatiquement les meilleurs moments de leurs parties et propose de les partager avec des joueurs similaires, créant ainsi une communauté à part entière.

« La communauté a littéralement explosé et a rapidement atteint plus de 50 000 membres », commente Stanislas Coppin, co-fondateur et CEO de Powder. « Lorsque nous avons réalisé à quel point les gens voulaient créer, éditer et partager des clips de jeux, nous avons su que nous étions sur un projet qui pouvait avoir un impact sur des millions de joueurs depuis toutes les plateformes de jeux ».

Un «pont social et technologique»

Face au succès du service de streaming Twitch, Powder mise sur des vidéos courtes et dynamiques qui contrastent avec les livestreams de plusieurs heures que l’on retrouve sur la plateforme américaine. « YouTube s’est démocratisé grâce à l’Internet fixe. Snap et Instagram ont surfé sur la vague de l’Internet mobile, pour permettre aux gens de capturer et de partager des souvenirs. Aujourd’hui et pour les nouvelles générations, ces souvenirs se situent à un carrefour entre réalité et virtualité, et Powder est le pont social et technologique entre ces deux mondes​ »,  commente Olivier Martret, principal chez Serena.

L’application, qui est arrivée sur l’App Store le 10 avril 2020, revendique aujourd’hui plus de 1,5 million d’utilisateurs, dont la majorité aux États-Unis. « Notre objectif est de créer des ponts avec les leaders du jeux vidéo du monde entier, à commencer par les éditeurs de jeux, afin de les aider à gagner et à conserver leur public de manière organique », conclut Stanislas Coppin.

Powder : les données clés

Fondateurs : Christian Navelot, Yannis Mangematin, Stanislas Coppin et Barthélémy Kiss
Création : 2018
Siège social : Paris
Secteur : gaming 

Activité : solution permettant aux gamers d’enregistrer leurs parties


Financement : 14 millions de dollars auprès de Serena, avec la participation de General Catalyst, Slow Ventures, Alven Capital, Bpifrance via son fonds Digital Venture, Secocha Ventures, Turner Novak et Kevin Hartz.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Powder
Gaming: le Français Powder récolte 14 millions de dollars auprès de Serena Capital
[Silicon Carne] Le DeFi de la Finance
[FW Market] Alibaba, l’histoire d’un mastodonte chinois devenu trop puissant pour Pékin
[Livre Blanc] Rapport sur la croissance des applications mobiles 2021
Semi-conducteurs: face à la pénurie de puces, Taïwan vient au secours de l’Europe
L’Indonésien Gojek lève 300 millions de dollars supplémentaires auprès de Telkomsel
Covidtracker, Vitemadose, Chronodose…: quand la donnée éclaire la pandémie