ActualitéTech

Google devrait lancer aujourd’hui son service de musique en cloud sans accord avec les majors

A l’occasion de l’I/O developers conference 2011 qui s’ouvre aujourd’hui à San Francisco, Google devrait révéler comme prévu son nouveau service de musique en cloud dont on ne connaît pas encore avec certitude le nom officiel même si Google Music semble plus que probable.

N’ayant pas eu le temps et la capacité à ce jour de finaliser des accords avec les majors, Google est déterminé à lancer sa nouveauté avant qu’Apple ne fasse de même avec sa version cloud d’Itunes attendue dans les prochaines semaines.

Le résultat de cette précipitation sera donc l’arrivée d’un service en béta sur invitation qui permettra d’uploader jusqu’à 20 000 titres pour les retrouver ensuite en streaming sur tous les devices mais pas de les downloader.

Tous les devices ou presque… L’utilisation d’un Flash Player rendra inopérants les iTouch, iPhone et autres iPad, une réduction de taille ! Google Music n’intégrera pas, au moins dans un premier temps, de fonction d’achat de mp3 comme le permet la plateforme Amazon Cloud Drive lancée en mars dernier et comme le permettra à coup sûr iCloud, le futur service d’Apple.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Google devrait lancer aujourd’hui son service de musique en cloud sans accord avec les majors
Cruise
Véhicule autonome: General Motors dépose une plainte contre Ford
NSO (Pegasus) ou l’émergence d’une industrie privée de l’arme informatique
Lumibird
Défense: le spécialiste breton des technologies laser Lumibird rachète la part d’Areva dans Cilas
uber
Californie: après la « Proposition 22 », des chauffeurs Uber se sentent moins indépendants que jamais
En misant 1 milliard de dollars sur les influenceurs, Facebook peut-il être à nouveau cool?
DNVB : la mécanique de Cowboy pour rouler toujours plus vite