A la uneBusinessParisTech

Heek mise sur la conversation avec un chatbot pour construire son site

Créée en 2012, PageYourSelf se lance dans la création de site Internet grâce à un bot conversationnel. Avec Heek, l'utilisateur répond en direct aux questions d'un robot qui lui construit en temp réel le site désiré, selon un rubriquage automatique des critères.

En 2015, le marché des chatbots a (seulement) été évalué à 88,3 millions dollars d'après CredenceResearch, mais il est surtout attendu pour peser aussi lourd que celui des applications mobiles. «Il va y avoir un gros essaimage parmi les acteurs du chatbot», prédit Nicolas Fayon.  

Parmi les acteurs de la création de site, les leaders du secteur ne devraient pas rester inactifs sur le sujet des bots. Heek va rapidement se trouver face à l'Américain Weebly et à l'Israëlien Wix, connus pour leurs outils de créations de site internet au moyen de simple «drag & drop».

Fondateur: Nicolas Fayon

Siège : Paris

Date de création : novembre 2012

Effectif : 10

Levée de fonds: 700 000 euros (2015). 

Lire aussi: 5 applications de messagerie qui vont faire leur révolution avec les bots

L’avenir passe par les bots!

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

  1. L’idée est intéressante, j’ai fait un test, et déjà on est bloqués à la question 3 quand il faut choisir le domaine d’activité dans une liste. Et évidemment le choix que je veux (un hôtel) n’existe pas. Le choix d’environnements graphiques est très limité. En fait le chatbot n’apporte absolument rien par rapport au fait de mettre des textes avec des choix pour l’utilisateur. En plus il s’agit uniquement de simplissimes sites de présentation. Je ne parle pas des fonctionnalités nécessaires à la mise en page d’un VRAI site web d’entreprise !

Copy link