ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerceStartup

HelloZack lève 1,2 million d’euros pour revendre vos produits Apple

Le montant

La start-up française HelloZack, spécialisée dans le rachat et la revente de produits Apple, a bouclé un tour de table de 1,2 million d’euros. Pour cette opération, la société s’est entourée du fonds Mouvement Finance et d’un pool de business angels composé notamment d’Étienne Turion, CEO de Webhelp Entreprise, d’Aurélien de Meaux, CEO de Cheerz, et d’Alexandre Huckert, co-fondateur de Lifen.

Le marché

Fondée en mai 2016 par Timothée Mével, Pierre-Emmanuel Saint-Esprit et Casimir de Hauteclocque, HelloZack proposait au départ aux particuliers de racheter leurs produits électroniques d’occasion pour les revendre en quelques clics. Six mois après sa création, la jeune pousse a pivoté pour se concentrer uniquement sur les produits Apple.

HelloZack a ainsi développé une plateforme destinée à faciliter la revente en ligne des produits de la marque à la pomme. Une fois le prix du produit estimé (MacBook, iMac, iPhone, iPad, Apple Watch…), la société procède à son rachat cash avant de le remettre sur le marché. La start-up propose au vendeur, s’il se trouve à Paris, de déposer le produit dans une boutique physique ou de réserver un coursier pour lui simplifier la tâche. Si le vendeur se trouve en province, il doit envoyer son produit par La Poste.

Une fois le produit dans les mains de la start-up, il est nettoyé et réparé le cas échant. Dès que les produits sont prêts pour vivre une seconde jeunesse, ils sont proposés à la vente sur plusieurs sites e-commerce, à l’image d’Amazon, d’eBay ou de LeBonCoin. Avec son dispositif, la société, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 1 million d’euros en 2017, doit faire face à la concurrence de plusieurs types d’acteurs, comme les boutiques physiques de rachat cash (Cash Express, Cash Converters…) et les spécialistes de la revente en ligne de produits électroniques reconditionnés (Remade, Recommerce, reBuy…).

Les objectifs de la Start-up

Ce tour de table doit permettre à HelloZack de développer son offre de coursiers et de dépôts dans l’ensemble de l’Hexagone, en commençant par Lyon dès novembre prochain, avant de mettre le cap sur l’Europe. En parallèle, la société veut développer son offre de rachat et de revente de produits en lots.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
HelloZack lève 1,2 million d’euros pour revendre vos produits Apple
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD