ActualitéTech

[Infographie] Le trafic mobile mondial pourrait augmenter de 211% pendant les JO de Londres

Les Jeux Olympiques débutent dans 3 jours. Outre les nombreuses épreuves sportives prévues, les organisateurs ont dû, cette année, faire face à un nouveau défi de taille : l’explosion des usages connectés dans le monde.

La société Acme Packet s’est appuyée sur plusieurs données et statistiques pour publier une infographie (reprise par Mashable) retraçant la façon dont internet et les supports mobiles impactent les Jeux Olympiques dans leur globalité.

On note ainsi que 2012 sera la première année où les journalistes utiliseront des applications IP (comme whats’app) pour partager des informations sur les jeux. Les organisateurs des JO 2012 vont de leur côté devoir restreindre les spectateurs sur leurs équipements 3G dans les sites olympiques en raison de problèmes d’interférences avec les services d’urgence.

Cette année, 80 stations de métro vont offrir le wi-fi gratuit durant les jeux, 1 milliard de personnes devraient recevoir des résultats et suivre les événements via de dispositifs numériques, le trafic mobile mondial pourrait ainsi augmenter de 211%. Le coût d’exploitation pour les Jeux olympiques, estimé cette année à 14 milliars $, serait suffisant pour couvrir plus de 10,5 milliards d’heures d’appels sur Skype.

Enfin, Acme émet quelques prévisions pour les JO de Rio en 2016. Il estime ainsi qu’il y aura pour ces jeux plus de 10 milliards d’appareils mobiles connectés. Il pourrait également y avoir plus de mobiles que d’habitants puisque la société prévoit en moyenne 1,4 appareil mobile par personne. Les tablettes, quant à elles, représenteraient 10% du trafic mondial de données mobiles.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This