ActualitéTech

[Infographie] Les internautes français accros à leurs boîtes mail ?

Le SNCD a récemment publié les résultats de la 6ème édition de l’étude E-mail Marketing Attitude. Cette enquête, visant à analyser le comportement et la perception des internautes français vis-à-vis du canal email, a donné naissance à une infographie réalisée par Sarbacane Software.

On découvre ainsi qu’en 2012, 2/3 des internautes déclarent avoir au moins deux adresses email contre 1/3 des internautes en 2010. 15% déclarent même avoir au moins 4 adresses e-mail.

Concernant l’usage de leurs adresses e-mail :

  • 90% des internautes consultent au moins 1 fois par jour leur adresse principale
  • Tandis que 60% se rendent au moins une fois par jour sur leur adresse secondaire
  • 50% des internautes donnent leur adresse principale aux entreprises lorsqu’ils sont clients
  • 25% donnent, quant à eux, leur adresse secondaire à une entreprise lorsqu’ils ne sont pas clients

De plus en plus d’internautes utilisent les devices mobiles pour se rendre sur leurs boîtes mail, dont 25% sur mobiles et 6,2% sur tablettes.

L’infographie se penche également sur le rapport qu’ont les internautes avec les marques. Il en résulte que 37,4% favorisent l’e-mail pour recevoir les actualités et offres des marques, 45,7% d’entre-eux ayant même acheté un produit suite à la réception d’un e-mail lié à une offre commerciale. A l’inverse, seul 8% préfèrent suivre les marques sur les réseaux sociaux.

Cependant, les offres commerciales ont leurs limites, puisque :

  • 54,2% des sondés estiment que les offres ne correspondent pas à leurs attentes
  • Et 63% estiment recevoir trop d’offres de l’expéditeur.
  • 41,7% cherchent le lien de désinscription
  • Et enfin 30,5% suppriment les emails sans les lire.

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Infographie] Les internautes français accros à leurs boîtes mail ?
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB