ActualitéBusinessFoodTech

Instacart: la startup de livraison de courses va recruter 250 000 personnes supplémentaires

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le service de livraison de courses à domicile Instacart a annoncé jeudi son intention de recruter au cours des deux prochains mois 250 000 personnes supplémentaires en Amérique du Nord pour faire face à la demande croissante des consommateurs confinés à domicile pour cause de pandémie du coronavirus. Selon le concept du groupe basé à San Francisco, les clients remplissent un panier virtuel en ligne, puis un particulier agréé dit acheteur-livreur (« personal shopper ») fait les courses dans l’enseigne sélectionnée par les clients dans la liste fournie par Instacart (Whole Foods, Fairway, Costco, etc.).

« Instacart est devenu un service essentiel pour des millions de familles qui comptent sur nous pour les aider à livrer leurs produits alimentaires et ménagers dans le contexte de Covid-19 », a déclaré le patron et fondateur, Apoorva Mehta, cité dans un communiqué. « Du jour au lendemain, nous sommes devenus incontournables pour des millions de personnes et nos équipes travaillent sans relâche pour lancer de nouveaux produits qui accélèrent notre service », a-t-il ajouté.

500 000 acheteurs indépendants

L’objectif de Instacart est d’assurer un service d’achat et de livraison dans la même journée. La société affirme avoir déjà pourvu les 300 000 nouveaux postes de livraison annoncés il y a un mois pour porter le nombre total d’acheteurs indépendants à quelque 500 000. Son volume de commandes a grimpé de 500% par rapport à il y a un an, les commandes moyennes des clients ayant, elles, augmenté de 35%, a ajouté le groupe. Il a par ailleurs annoncé de nouvelles mesures de sécurité pour le personnel, après une vague de protestations contre les risques pour la santé du personnel de livraison.

Début avril, Instacart avait déjà décidé de fournir à ses livreurs indépendants des kits sanitaires comportant un masque lavable en tissu, du gel hydroalcoolique pour les mains et un thermomètre qui mesure la température directement sur le front. Ces mesures avaient été prises après un arrêt de travail pour demander plus de sécurité et de meilleures conditions financières

Bouton retour en haut de la page
Instacart: la startup de livraison de courses va recruter 250 000 personnes supplémentaires
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media