ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Isybot lève 2 millions d’euros pour étendre ses robots collaboratifs en Europe

Isybot, spécialisé dans la conception de robots pour automatiser des tâches en entreprise, lève 2 millions d’euros auprès de Karot Capital, Calao Finance et Socomore Ventures. Il s’agit du second tour de table de la startup française.

Lancé en 2016 par Yvan Measson, Isybot conçoit et commercialise des robots pour automatiser des tâches pénibles en entreprise. Ces robots collaboratifs (ou cobots) travaillent avec les salariés et permettent notamment de les préserver d’éventuels problèmes de santé. En effet, ces robots sont conçus pour transporter des charges lourdes et d’effectuer les gestes les plus répétitifs. 

« L’intérêt du robot collaboratif est de pouvoir travailler avec des opérateurs humains et de s’adapter à une grande variété de tâches », commente Yvan Measson, CEO d’Isybot. La startup compte parmi ses clients de grands groupes français à l’instar de la SNCF, Safran, Airbus ou encore Dassault Aviation.

Dans le cadre de cette levée de fonds, Isybot ambitionne notamment de développer son réseau de clients à l’international et d’étendre sa gamme de robots collaboratifs. « Fort d’un réel succès technique et commercial en France, le renforcement de nos fonds propres va nous permettre de déployer nos machines en Europe et de prendre une place de choix sur le marché des cobots de fortes charges », poursuit Yvan Measson. 

Isybot : les données clés

Fondateur : Yvan Measson
Création : 2016

Siège social : Gif-sur-Yvette, Ile-de-France
Secteur: robotique
Activité : conçoit et commercialise des robots pour automatiser des tâches pénibles


Financement : 2 millions d’euros en avril 2020 auprès de Karot Capital, Calao Finance et Socomore Ventures.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Isybot lève 2 millions d’euros pour étendre ses robots collaboratifs en Europe
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
De quoi le télétravail est-il la fin?