ActualitéComEurope

La commission européenne s’attaque au ciblage publicitaire

La commission européenne étudie un nouveau projet de règlement visant à completer la directive «e-privacy», qui encadre la collecte des données. L'objectif poursuivi par Andrus Ansip, commissaire européen en charge du Marché unique numérique, est d'offrir un «haut niveau de protection des consommateurs».

Le texte imposerait de recueillir le «consentement préalable» du consommateur pour toute utilisation potentielle de ses données. A travers cette mesure, l'Union européenne entend obliger de nombreux services de messagerie (Facebook Messenger, Gmail, WhatsApp…) à recueillir formellement le consentement de leurs utilisateurs, quant à l'usage de leurs données personnelles. 

Les publicitaires craignent une hausse de l'adblocking

Le projet prévoit également de simplifier la vie des internautes, qui pourraient définir la règle d'usage de leurs données pour l'ensemble des sites qu'ils consultent dans leur navigateur. Un changement qui ne manque pas de faire réagir l'ensemble des acteurs de la publicité, qui collectent de nombreuses informations en vue du ciblage publicitaire. Ces derniers craignent en effet que la multiplication des messages incitant l'internaute à modifier ses paramètres de confidentialité ne soit contreproductive, et ne provoque une accélération des services d'adblocking.

De leur côté, les associations de consommateurs, à l'instar du Bureau européen des associations de consommateurs, saluent le texte: «Les consommateurs doivent avoir une alternative à une surveillance commerciale 24 heures sur 24 lorsqu'ils utilisent des services numériques.»

Ce projet de règlement, qui ne manquera pas d'être débattu et amendé, devrait entrer en vigueur en mai 2018.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This