ActualitéEuropeTech

La fin d’une époque… Orange va fermer les e-mails Voilà.fr

Orange a annoncé la fermeture le 12 janvier prochain de son service de messagerie Voilà.fr, après 17 années de service. Sur le site Internet, Voilà.fr indique les procédures a effectuer pour les utilisateurs qui souhaitent continuer de recevoir leurs e-mails, ou comment enregistrer leurs anciens courriels. Le portail voila.fr restera, lui, actif.

Un guide qui n'a pas suffi a convaincre les utilisateurs encore actifs du service. Une pétition a même été lancée sur Change.org, et signée par plus de 5000 personnes. «L'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR» y demande notamment «de confier à une société française la gestion des adresses e-mail @voila.fr et ainsi conserver en France les données de tous ces internautes».

La décision reflète, une fois de plus, la fin d'une époque : celle des derniers services phares et de grands portails de la fin des années 1990 et du début des années 2000. Chez les Français, outre Voilà.fr, on comptait notamment le service d'e-mails Caramail, finalement racheté par l'Allemand GMX en 2009. Figurait aussi le moteur de recherche Nomade.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La fin d’une époque… Orange va fermer les e-mails Voilà.fr
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas