ActualitéBusinessTech

La Poste accélère dans l’IA avec l’acquisition d’Openvalue

Après avoir racheté Probayes en 2016, le Groupe La Poste poursuit ses ambitions dans l’intelligence artificielle et le big data avec l’acquisition du cabinet de conseil Openvalue. Le groupe français ambitionne ainsi de créer un service incontournable à destination des grandes entreprises dans la réalisation de leurs projets d’IA.

La Poste a en effet bâti un plan stratégique consolidé par un partenariat signé en mars dernier avec l’Inria. Ce dernier a pour but d’accélérer l’innovation dans les solutions numériques et de faire du digital l’un des « leviers de croissance » de La Poste. Le groupe avait déjà racheté Probayes, une entreprise spécialisée dans les solutions d’analyse prédictive et d’exploitation des données à des fins commerciales ou opérationnelles.

« En associant les expertises complémentaires d’OpenValue et de Probayes, La Poste constitue un futur leader du conseil en intelligence artificielle auprès des grandes entreprises », commente Pierre-Etienne Bardin, chief data officer du Groupe La Poste et président de ce nouveau pôle data et IA. « Fort des compétences de 150 experts en IA, ce pôle d’expertise proposera à ses clients une offre complète reposant sur un usage éthique de l’IA et les valeurs de tiers de confiance de La Poste. » 

La Poste sur plusieurs fronts 

Fondé en 2014, Openvalue a développé un cabinet de conseil et d’intégration dédié à la data et à l’intelligence artificielle, touchant à plusieurs domaines dans ces secteurs (machine learning, NLP, deep learning, computer vision, etc). La société dispose également d’un laboratoire d’expérimentation visant à développer des solutions autour des dernières technologies. Ce rachat permettra à Openvalue de profiter de la notoriété du groupe La Poste et d’exploiter tout son potentiel.

C’est également à travers sa filiale numérique Docaposte que le groupe français déploie ses services digitaux. En effet, Docaposte a récemment racheté un spécialiste des logiciels de vie scolaire, Index Éducation, à l’origine de Pronote, et prépare en parallèle le développement de nouveaux services digitaux comme la signature électronique.  

Bouton retour en haut de la page
La Poste accélère dans l’IA avec l’acquisition d’Openvalue
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs