A la uneActualitéMarketing & Communication

La redevance TV sur les mobiles et ordinateurs passe mal sur Twitter

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les «twittos» sont parmi les premiers consommateurs de vidéos et de contenus TV et se sentent donc directement concernés par une éventuelle hausse de la redevance TV, étendue aux mobiles et aux ordinateurs. Dernière sortie en date, celle de Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, qui s’est dite favorable à une extension de l’actuelle taxe TV imposée aux foyers qui sert à financer l’audiovisuel public. Une nouvelle catégorie pour «les objets du foyer» viendrait s’ajouter sur la déclaration fiscale. Avant elle, la ministre de la Culture Fleur Pellerin jugeait elle aussi cette extension «légitime». En 2018, la vidéo, (contenus TV et web) représentera 79% de l’ensemble du trafic Internet grand public d’après les données de Cisco.

Depuis 2014, la redevance télé a augmenté de 3 euros par an pour atteindre 136 euros en 2015 par foyer. Un prélèvement qui rapporte 3,5 milliards d’euros à l’État chaque année.

Sur Twitter, ceux qui ont adopté ces nouveaux modes de consommation des contenus TV n’ont pas manqué de faire entendre leur opposition sur #redevanceTV. Revue des arguments des opposants.

Bouton retour en haut de la page
La redevance TV sur les mobiles et ordinateurs passe mal sur Twitter
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media