ActualitéActualité Start Me Up

La SNCF s’offre la startup de co-voiturage 123envoiture.com

Déjà au capital de la société depuis 2009, la SNCF vient de finaliser l’acquisition de la startup 123envoiture.com qui développe une offre de co-voiturage, selon nos confrères des Echos. Ce dernier revendique 400 000 membres inscrits pour 200 000 trajets, très en dessous du leader du marché BlaBlaCar et ses 600 000 personnes co-voiturées chaque mois.

Pour la SNCF le co-voiturage est un véritable concurrent de son offre de voyage, la société dirigée par Guillaume Pepy a déjà investit dans Ecolutis, spécialisée dans le co-voiturage en entreprise.

Au travers de ces acquisitions, la SNCF gagne un temps précieux pour se positionner sur ce nouveau marché concurrent, quand beaucoup de grands groupes auraient préférés au pire l’ignorer, au mieux développer eux-même le service.

Voilà un excellent signal donné par la SNCF aux startups. Le groupe a par ailleurs investit dans différentes startups via son fond Ecomobilité Ventures, un fond commun avec Orange et Total.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

14 commentaires

Bouton retour en haut de la page
La SNCF s’offre la startup de co-voiturage 123envoiture.com
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises