ActualitéBusinessTech

La startup Siteflow lève 1,5 million d’euros pour transformer la gestion des chantiers complexes

Siteflow, solution cloud de gestion d’opérations sur des sites complexes, notamment dans le nucléaire, lève 1,5 million d’euros auprès de 360 Capital

Fondé en 2017 par Louis Hauvette, Etienne Barrault, Timothée Piette et Samed Jalouali, Siteflow développe une solution cloud de gestion d’opérations de chantiers, qu’il s’agisse de travaux, de maintenance ou encore de manufacture, dans des secteurs complexes. La startup a choisi de se lancer dans le domaine du nucléaire et affirme son ambition de travailler dans les marchés de l’énergie et de l’aérospatial. Par ailleurs, Siteflow a conclu ce mois-ci un partenariat avec Orano DS, spécialisé notamment dans le démantèlement du nucléaire et la gestion des déchets radioactifs, pour équiper 30 sites industriels avec sa solution.

Disponible via une plateforme web et une application mobile, la solution de Siteflow doit permettre aux entreprises de constituer une base de données et de numériser certaines tâches. La startup parisienne compte parmi ses clients des acteurs du nucléaire à l’instar de Clemessy (Eiffage), Omexom (Vinci), Ponticelli, Altrad ou Westinghouse.

«Siteflow s’est inspiré des outils issus de l’industrie du software telle que la suite Atlassian (Jira, Confluence…) pour élaborer une solution évolutive et transverse qui s’adapte aux exigences et à la complexité des activités de nos clients», commente Samed Jalouali. Cette levée doit permettre à Siteflow de renforcer ses équipes et d’étendre son champ d’action aux secteurs de l’énergie et de l’aérospatial.

Siteflow : les données clés 

Fondateur : Louis Hauvette, Etienne Barrault, Timothée Piette et Samed Jalouali
Création : 2017
Siège social : Paris
Secteur : nucléaire, énergie, aérospatial 
Activité : gestion de chantiers 


Financement : 1,5 million d’euros auprès de 360 Capital

Bouton retour en haut de la page
Siteflow
La startup Siteflow lève 1,5 million d’euros pour transformer la gestion des chantiers complexes
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs