A la uneActualitéAfrique

L’Algérie ouvre son premier cluster numérique

Un cluster dédié à l’économie numérique va ouvrir ses portes en Algérie, dans la ville nouvelle de Sidi Abdellah. Une convention a été signée, le mardi 10 novembre à Alger, entre l’Agence nationale de promotion des parcs technologiques (ANPT) et un groupement d’opérateurs pour la création d’un cluster dans le domaine des TIC, rapporte le site d’information algérien Alhubeco.

Le cluster regroupera 32 entités dont une vingtaine d’entreprises publiques et privées ainsi que des start-up. Le président de ce nouveau groupement est Ahmed Mehdi Omarouyache, patron de la PME Connext et cofondateur des webdays pour «la Semaine du Web» en Algérie.

«L’initiative de création du cluster numérique est une partie d’un consensus entre plusieurs acteurs de ce domaine qui ont senti le besoin de se regrouper pour développer l’économie numérique en Algérie, de rassembler certains efforts et d’être également une force de proposition grâce à cette union», a souligné Ahmed Mehdi Omarouyache, cité par la presse algérienne.

L’Algérie possède déjà quatre clusters dans les boissons, les dattes, la mécanique de précision et la plasturgie.

Lire aussi : A Alger, une nouvelle génération d’entrepreneurs veut dessiner une autre Algérie

crédits photo : Capture d’écran Youtube, Sidi Abdellah.

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’Algérie ouvre son premier cluster numérique
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis