ActualitéInvestissementsTech

PayScale, la société qui connaît votre salaire, lève 100 millions de dollars

La société collecte des données quant aux rémunérations pratiquées. Elle attise l’appétit de Warburg Pincus.

payscale100 millions de dollars : c’est le montant que vient d’investir le fonds de private equity Warburg Pincus dans l’entreprise de collecte d’informations sur les rémunérations pratiquées aux Etats-Unis PayScale. Il devient ainsi actionnaire majoritaire, pariant sur le potentiel du marché. Lancée au début des années 2000, PayScale a peu à peu développé une grande base de données de profils de rémunérations individuelles, contenant des informations sur le salaire de 40 millions de personnes, un bon aperçu des salaires actuels du marché. Elle compte 3 000 clients dans 13 pays.

Pour rappel, au total, le fonds Warburg Pincus gère 35 milliards d’actifs à travers le monde. Le fonds n’en est pas à son premier rachat dans ce secteur d’activité: depuis le mois de mars 2014, il a investit plus d’un milliards de dollars pour s’emparer de projets s’y rattachant tels que Mercator, qui propose un outil de suivit des bagages aux compagnes aériennes, et Liepin.com un service de recrutement d’emploi en ligne chinois. Un communiqué précise que l’investissement de Warburg Pincus sera utilisé pour recruter de nouvelles personnes, renforcer son offre de produits et soutenir sa croissance.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
PayScale, la société qui connaît votre salaire, lève 100 millions de dollars
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Voi
Trottinettes électriques: face à Tier Mobility, Voi lève 160 millions de dollars auprès de Raine
Amazon
Amazon et Blackberry avancent leurs pions dans les voitures connectées
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial