ActualitéAmérique du nordEurope

L’Autorité de la concurrence somme Google de « rapidement clarifier les règles » de Google Ads

Avec l'AFP

L’Autorité de la concurrence française a annoncé jeudi avoir sommé Google de « rapidement clarifier les règles de sa régie publicitaire Google Ads applicables aux services payants de renseignements par voie électronique« , après avoir été saisie par la société Amadeus, qui propose le service de renseignements téléphoniques 118 001.

Amadeus reproche à Google d’avoir suspendu, depuis janvier 2018, « plusieurs de ses comptes du service de publicité AdWords« , devenu Google Ads à l’été 2018. Google devra rendre ces règles « plus précises, intelligibles et garantir leur application dans des conditions non-discriminatoires« , ajoute l’Autorité de la concurrence, qui rendra sur le sujet une « décision au fond » dans les « prochains mois ».

Un « abus de position dominante »

Elle estime, « en l’état de l’instruction« , que la suspension des comptes d’Amadeus « est intervenue sans avertissement, ni mention claire des manquements reprochés« . Elle « estime que ces pratiques sont susceptibles d’être regardées comme constituant un abus de position dominante, en tant qu’elles seraient discriminatoires« .

« Si Google est libre de définir sa politique des contenus admis sur Google Ads, notamment pour protéger les consommateurs, il est important – compte tenu de sa position incontournable sur le marché (90% des recherches effectuées en France) – que la mise en oeuvre de ces règles se fasse dans des conditions objectives et transparentes« , explique encore l’Autorité de la concurrence.

« En l’état de l’instruction du dossier, l’Autorité estime que les pratiques de Google vis-à-vis d’Amadeus sont susceptibles de caractériser une rupture brutale des relations commerciales dans des conditions qui ne sont ni objectives, ni transparentes« , poursuit-elle dans son communiqué. Ce, alors que « les services commerciaux de Google avaient été très étroitement associés à l’élaboration des campagnes publicitaires d’Amadeus dans le cadre d’un partenariat spécial« .

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’Autorité de la concurrence somme Google de « rapidement clarifier les règles » de Google Ads
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès du groupe de luxe Kering et Tiger Global Management
Google Finance adapte sa plateforme pour répondre à l’engouement autour des cryptomonnaies
Blockchain: comment les NFT deviennent-ils les objets de collection du futur?
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
Lever des fonds, le parcours du combattant des femmes entrepreneures
Mansa
FinTech: Mansa lève 18 millions d’euros auprès d’Anthemis Group et Founders Future