ActualitéRetail & eCommerce

Le e-commerce pourrait peser 370 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2017

Selon les derniers chiffres publiés par Forrester, les ventes en ligne aux Etats-Unis pourraient enregistrer une hausse de 13% cette année pour atteindre 262 milliards $, contre 231 milliards $ en 2012.

forrester-retail-sales-fore

Avec une croissance annuelle moyenne estimée à 9%, le e-commerce pourrait représenter 10% des ventes globales aux Etats-Unis et passer le cap des 370 milliards $ à l’horizon 2017.

Selon le cabinet d’étude, cette croissance s’expliquerait notamment par la démocratisation des smartphones mais également des tablettes, sur lesquelles les cyber-acheteurs actuels passent de plus en plus de temps.

Parallèlement, en Europe, les ventes en ligne pourraient connaître une croissance annuelle moyenne de 11% et passer ainsi de 112 milliards $ en 2012 à 191 milliards $ en 2017. Au Royaume-Uni, le e-commerce représente d’ores et déjà 13% des ventes globales. Un score qui pourrait passer la barre symbolique des 15% en 2017, contre 7% pour l’Hexagone.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Voici une croissance qui pourrait laisser rêveur de nombreux états dans le monde…
    L’E-commerce a un bel avenir devant lui et ne va pas connaître encore la crise.

Bouton retour en haut de la page
Le e-commerce pourrait peser 370 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2017
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB