ActualitéRetail & eCommerce

Le e-commerce pourrait peser 370 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2017

Selon les derniers chiffres publiés par Forrester, les ventes en ligne aux Etats-Unis pourraient enregistrer une hausse de 13% cette année pour atteindre 262 milliards $, contre 231 milliards $ en 2012.

forrester-retail-sales-fore

Avec une croissance annuelle moyenne estimée à 9%, le e-commerce pourrait représenter 10% des ventes globales aux Etats-Unis et passer le cap des 370 milliards $ à l’horizon 2017.

Selon le cabinet d’étude, cette croissance s’expliquerait notamment par la démocratisation des smartphones mais également des tablettes, sur lesquelles les cyber-acheteurs actuels passent de plus en plus de temps.

Parallèlement, en Europe, les ventes en ligne pourraient connaître une croissance annuelle moyenne de 11% et passer ainsi de 112 milliards $ en 2012 à 191 milliards $ en 2017. Au Royaume-Uni, le e-commerce représente d’ores et déjà 13% des ventes globales. Un score qui pourrait passer la barre symbolique des 15% en 2017, contre 7% pour l’Hexagone.

2 commentaires

  1. Voici une croissance qui pourrait laisser rêveur de nombreux états dans le monde…
    L’E-commerce a un bel avenir devant lui et ne va pas connaître encore la crise.

  2. D’accord avec bluepaid. Ce chiffre n’est pas étonnant et les société qui n’y passent pas risquent gros!

Bouton retour en haut de la page
Le e-commerce pourrait peser 370 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2017
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers