ActualitéEuropeLes levées de fondsMarketing & CommunicationTech

Le Français Happn lève 12,5 millions d’euros pour flirter en Asie

Le montant

La start-up française qui édite l’application de rencontre Happn a annoncé avoir levé 12,5 millions d’euros auprès de Raine et Idinvest. Ce n’est pas la première fois que la société boucle un tour de table significatif puisqu’elle avait déjà réuni 8 millions d’euros l’an passé, notamment auprès du fonds anglo-saxon DN Capital et Alven Capital.

Le concept

Lancée en janvier 2014, Happn est une application de rencontre dont le modèle repose sur la géolocalisation. Les personnes qui se sont croisées seront alors mises en relation. « Notre force, c’est d’avoir comme objectif de ramener de la réalité dans le monde virtuel. Sur Happn, on ne cherche pas un profil pour une rencontre potentielle. Ce sont les personnes aux alentours que l’on retrouve en temps réel sur sa timeline », expliquait à Frenchweb Didier Rappaport, le fondateur, il y a un an lors de sa précédente levée de fonds. Ce dernier est par ailleurs l’un des cofondateurs de Dailymotion.

Un peu moins de deux ans après son lancement, Happn revendique plus de 6 millions de membres dans le monde. Si l’accès à l’application est gratuit pour les utilisateurs, pour se rémunérer, la société commercialise des crédits qui permettent d’ouvrir certaines fonctionnalités.

Le marché

Avec ce nouvel investissement, la start-up entend poursuivre son développement international, notamment en Asie. Dans tous les cas, la société doit affronter la concurrence de l’Américain Tinder dont le système de rencontre repose également sur la géolocalisation.

Fondateur : Didier Rappaport

Lancement : 2014

Siège social : Paris

Financement : 20,5 millions d’euros levés (septembre 2015)

Marché : rencontre sur mobile

Concurrent : Tinder

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le Français Happn lève 12,5 millions d’euros pour flirter en Asie
Silicon Valley : un exode de San Francisco vers des villes moyennes américaines se prépare
Les Déterminés, une transformation digitale pour soutenir les entrepreneurs des quartiers populaires et ruraux
Élections américaines: Facebook va bloquer les publicités des médias contrôlés par un État
Coronavirus: l’État débloque un fonds au secours des startups françaises convoitées à l’étranger
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
Copy link