ActualitéDebrief de la semaineFrenchWeb BusinessLes émissions

«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»

Interview d'Olivier Ezratty

Alors qu’Olivier Ezratty vient de recevoir la médaille de chevalier de l’ordre national du Mérite des mains de Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, retour sur l’édition 2019 de son fameux Guide des startups. Dans cet entretien, l’expert en nouvelles technologies et auteur d’Opinions Libres, un blog sur les médias numériques et l’entrepreneuriat, échange sur les nouveautés et partage son regard sur l’entrepreneuriat avec Richard Menneveux, le fondateur de Decode Media.

«Le problème, c’est qu’en France, nous n’avons pas assez de pure players dans le numérique. Quand il y a un rachat, il est effectué par une société, peut-être grande, mas qui n’est pas elle-même dans le numérique. Résultat des courses, les valorisations ne sont pas aussi grandes. Ce sont souvent des acteurs locaux. On a des petites sorties, et des sorties qui ne sont pas significatives», explique notamment Olivier Ezratty.

Retrouvez l’ensemble du programme

    • Les principales nouveautés de l’édition 2019.
    • Comment l’écosystème des start-up se confond aujourd’hui avec celui de l’innovation en général.
    • Les deepTech sont sur le devant de la scène.
    • La mission FrenchTech réussira-t-elle?
    • La réalité du financement des start-up en 2019.

Téléchargez le guide des startups 2019 sur le blog d’Olivier Ezratty 

Bouton retour en haut de la page
«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»
Qu'est ce qu'un Webinar
Quel format choisir pour rendre votre webinar intéressant ?
Machavia Pichet, sans diplôme et manager chez Blablacar
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros