ActualitéBusinessFrenchWeb Business

LegalTech: Uplaw veut faire gagner du temps aux start-up dans la gestion de leurs documents juridiques

Pour Sacha Benichou, avocat à la Cour, « le monde du droit est un terrain de jeu fantastique pour l’innovation ». Ce dernier s’est d’ailleurs saisi des opportunités offertes par le secteur pour récemment créer Uplaw. Il s’agit d’une application dédiée à la gestion et au suivi de la documentation juridique et des comptes associés des start-up.

Profiter de la loi Macron

« J’accompagne les start-up dans des levées de fonds et j’ai fait le constat que nous passions trop de temps à reconstruire la documentation juridique des sociétés et notamment leur table de capitalisation », explique Sacha Benichou. Ce dernier a donc eu l’idée de créer Uplaw. Concrètement, l’application se propose de récupérer l’ensemble de la documentation juridique des entreprises pour ensuite créer des alertes sur les prochaines échéances et rendre leur consultation et la recherche d’informations plus faciles.

Pour fonder Uplaw, Sacha Benichou a pu profiter de la loi Macron qui permet aux avocats d’exercer dans plusieurs structures. Dans l’interview, l’avocat nous en dit plus sur son application, ce qu’a permis la loi Macron et les perspectives de développement de la LegalTech.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
LegalTech: Uplaw veut faire gagner du temps aux start-up dans la gestion de leurs documents juridiques
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence