Actualité

Lei Jun et Hugo Barra se livrent sur l’avenir international de Xiaomi

Le co-fondateur de Xiaomi Lei Jun, et l’ex-VP en charge d’Android chez Google, débauché par la firme chinoise, Hugo Barra, ont participé hier au travers d’un chat à la conférence AllthingsD, et livré quelques informations sur leurs projets.

Lei Jun a confirmé l’appétit de Xiaomi, qui souhaite se développer des marchés propices à l’achat en ligne et où les réseaux et média sociaux sont fortement utilisés. Concernant le marché américain, Xiaomi est bien entendu très intéressé à investir ce territoire, mais ne le fera qu’une fois bien préparé.

Enfin concernant le développement logiciel, Hugo Barra a insisté sur le fait que Xiaomi va continuer à asseoir le développement de MIUI sur la base d’Android, et n’a pas vocation à développer son propre OS.

Fondée en juin 2010, par Lei Jun et Lin Bin, le fabricant de mobiles Xiaomi représente aujourd’hui 5% de parts de marché du smartphone, avec 20 millions de smartphones vendus en 3 ans. Sa valorisation de 10 milliards de dollars doit ravir ses investisseurs Temasek, IDG Capital et Qiming Venture Partners.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Lei Jun et Hugo Barra se livrent sur l’avenir international de Xiaomi
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Voi
Trottinettes électriques: face à Tier Mobility, Voi lève 160 millions de dollars auprès de Raine
Amazon
Amazon et Blackberry avancent leurs pions dans les voitures connectées
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial