Actualité

Lei Jun et Hugo Barra se livrent sur l’avenir international de Xiaomi

Le co-fondateur de Xiaomi Lei Jun, et l’ex-VP en charge d’Android chez Google, débauché par la firme chinoise, Hugo Barra, ont participé hier au travers d’un chat à la conférence AllthingsD, et livré quelques informations sur leurs projets.

Lei Jun a confirmé l’appétit de Xiaomi, qui souhaite se développer des marchés propices à l’achat en ligne et où les réseaux et média sociaux sont fortement utilisés. Concernant le marché américain, Xiaomi est bien entendu très intéressé à investir ce territoire, mais ne le fera qu’une fois bien préparé.

Enfin concernant le développement logiciel, Hugo Barra a insisté sur le fait que Xiaomi va continuer à asseoir le développement de MIUI sur la base d’Android, et n’a pas vocation à développer son propre OS.

Fondée en juin 2010, par Lei Jun et Lin Bin, le fabricant de mobiles Xiaomi représente aujourd’hui 5% de parts de marché du smartphone, avec 20 millions de smartphones vendus en 3 ans. Sa valorisation de 10 milliards de dollars doit ravir ses investisseurs Temasek, IDG Capital et Qiming Venture Partners.

Bouton retour en haut de la page
Lei Jun et Hugo Barra se livrent sur l’avenir international de Xiaomi
Uber
Uber est-il enfin rentable?
Sunday, spin-off de Big Mamma, lève 100 millions de dollars pour sa solution de paiement au restaurant
Tim Cook, quel bilan après 10 ans à la tête d’Apple ?
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-Philip Piquemal, co fondateur de Qubit Pharmaceuticals et Directeur du Laboratoire de Chimie Théorique (CNRS)
PropTech : le syndic de copropriété digital Bellman lève 11 millions d’euros auprès de Breega
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès de SoftBank, pour une valorisation à 1,45 milliard