Actualité

Lei Jun et Hugo Barra se livrent sur l’avenir international de Xiaomi

Le co-fondateur de Xiaomi Lei Jun, et l’ex-VP en charge d’Android chez Google, débauché par la firme chinoise, Hugo Barra, ont participé hier au travers d’un chat à la conférence AllthingsD, et livré quelques informations sur leurs projets.

Lei Jun a confirmé l’appétit de Xiaomi, qui souhaite se développer des marchés propices à l’achat en ligne et où les réseaux et média sociaux sont fortement utilisés. Concernant le marché américain, Xiaomi est bien entendu très intéressé à investir ce territoire, mais ne le fera qu’une fois bien préparé.

Enfin concernant le développement logiciel, Hugo Barra a insisté sur le fait que Xiaomi va continuer à asseoir le développement de MIUI sur la base d’Android, et n’a pas vocation à développer son propre OS.

Fondée en juin 2010, par Lei Jun et Lin Bin, le fabricant de mobiles Xiaomi représente aujourd’hui 5% de parts de marché du smartphone, avec 20 millions de smartphones vendus en 3 ans. Sa valorisation de 10 milliards de dollars doit ravir ses investisseurs Temasek, IDG Capital et Qiming Venture Partners.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Lei Jun et Hugo Barra se livrent sur l’avenir international de Xiaomi
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr