A la uneActualitéArts et CultureMidem 2016Tech

Les algorithmes de Mimi Hearing veulent faire du bien aux oreilles

A l'occasion du Midem de Cannes, Frenchweb propose une série d'entreprises prometteuses dans le secteur de la musique. Elles réinventent les usages dans la consommation des contenus musicaux. (3/5)
 

 

Tout commence par une balade musicale, une chanson pop allemande que présente Bernd Kopin, le business developper de Mimi Hearing, une société berlinoise en compétition au Midem de Cannes. Mimi Hearing Technologies se place sur le marché de la santé, quand, en France, trois jeunes sur quatre ont déjà rencontré des troubles d'audition (Ipsos, 2015). L'entreprise s'intéresse d'ailleurs à toutes les catégories de population qui rencontreraient des problèmes auditifs. Ils seraient 600 millions dans le monde, d'après la start-up qui s'est lancée en 2014.

Mimi Hearing propose, via deux applications gratuites, de contrôler le son mais aussi de le rendre meilleur, grâce à des algorithmes issus d'une R&D qui a duré plus de sept ans. «Toutes les dix secondes, la version originale de la musique change afin d'être 'mimifiée', pour revenir à l'original ensuite. La différence vaut le détour!», explique Bernd Kopin.

Elle emploie aujourd'hui vingt salariés, comprenant des ingénieurs mais aussi des chercheurs dans le domaine de la santé. Parmi ses investisseurs, l'entrepreneur Christophe Maire (Soundclound, et CEO de la société d'investissement Atlantic Labs).

Bernd Kopin PhotoLE PODCAST : Avec Bernd Kopin, de Mimi Hearing Technologies GmbH

 

 

[sc_embed_player_template1 fileurl= »http://www.frenchweb.fr/wp-content/uploads/2016/05/B.mp3″]

Dans la même série: l'interview de Barry Palmer, cofondateur de Kombie.

Et SoundGrabber, le Tinder français de la musique, en compétition au Midem de Cannes
 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les algorithmes de Mimi Hearing veulent faire du bien aux oreilles
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance