ActualitéArts et CultureBusinessDivertissementTech

Les Chainsmokers lancent un fonds pour financer des projets répondant aux attentes de leurs fans

Le groupe de musique américain « The Chainsmokers » annonce une levée de fonds de 35 millions de dollars pour son tout premier véhicule d’investissement. Lancé en début d’année, le fonds baptisé Mantis a déjà investi dans la startup FitOn qui développe une application de fitness, ainsi que dans LoanSnap, spécialisé dans les prêts hypothécaires. Parmi les investisseurs de Mantis, on peut citer l’homme d’affaires Mark Cuban, l’entrepreneur et investisseur Keith Rabois, Jim Coulter ou encore Ron Conway.

Formé par le duo de DJ américains Alex Pall et Drew Taggart, Les Chainsmokers avaient déjà investi dans des startups jugées innovantes, via leur capital personnel, notamment dans Ember qui produit des boissons à température contrôlée. Le groupe, qui connait une grande popularité dans le monde entier, entend désormais financer des startups qui pourraient cibler son public via Mantis. Initialement, le groupe visait jusqu’à 50 millions de dollars de financement pour son véhicule d’investissement, et un minimum de 30 millions.

«Ces startups dont nos fans ont besoin»

«Notre mission est d’investir dans des entreprises qui peuvent changer la vie des gens pour le mieux», avait déclaré Alex Pall lors de la levée de fonds de LoanSnap. «Dans LoanSnap, nous voyons une entreprise qui aide déjà les Américains à rembourser leurs dettes et à améliorer leur situation financière personnelle.» Pour Les Chainsmokers, il est donc nécessaire que leurs fans voient eux aussi des opportunités dans ces startups. 

«Quand nous avons commencé il y a huit ans, nos fans étaient principalement tous à l’université», explique Drew Taggart dans une interview donnée à TechCrunch. «Aujourd’hui, ils doivent rembourser leurs prêts universitaires et ils sont probablement en train de faire une demande pour acheter leur première maison. Une société comme LoanSnap est donc une de ces startups dont nos fans ont besoin». 

Le duo, qui a reçu quatre nominations aux Grammy Awards et un Grammy Award pour son morceau « Don’t Let Me Down », et qui prépare actuelle un quatrième album, ne se lasse pas d’entreprendre de nouveaux projets en dehors dans la sphère artistique. En effets, les deux artistes ont lancé l’an dernier la startup Yellowheart, qui régule la vente de billets pour des évènements et vise à éviter d’éventuelles arnaques. «Lancer Les Chainsmokers n’est pas différent de construire sa propre entreprise», a d’ailleurs déclaré Alex Pall au micro de TechCrunch.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les Chainsmokers lancent un fonds pour financer des projets répondant aux attentes de leurs fans
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB