Actualité

LesJeudis.com racheté par CareerBuilder.com

On savait que le groupe LesJeudis.com était à vendre, c’est l’américain CareerBuilder qui met la main pour un montant non communiqué sur la société spécialisée dans le recrutement Hightech, fondée en 1997. Careerbuilder qui a lancé son service dans différents pays européens devrait s’appuyer cette nouvelle acquisition pour son développement en France et se positionner face à Monster.com, et le groupe AdenClassified (Cadremploi, Cadresonline, Keljob)

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Pourtant, careerbuilder avait lancé un site français – careerbuilder.fr. Cela n’a pas dû bien marcher. Mais ça ne m’étonne pas que qu’ils rachètent un jobboard comme LesJeudis. La plus grande part du marché français est déjà répartie entre Adenclassifieds et Monster. Afin de se positionner sur le marché, ils n’avaient que la possiblité en passant par un réseau spécialisé. Cela me rappelle le rachat de Sourcéa par StepStone en décembre dernier. Eux aussi, ils peinent à trouver leur place en France et ils avancent en achetant un site « quasi-spécialisé ».
    D’ailleurs, le groupe LesJeudis propose des logiciels de management de candidatures et des salons pour les spécialistes IT, ce qui représente certainement une valeur ajoutée pour careerbuilder et leur donnera plus de visibilité chez les Français.

Bouton retour en haut de la page
LesJeudis.com racheté par CareerBuilder.com
YouTube
Europe: YouTube pourra être tenu responsable des contenus contraires aux droits d’auteurs
La Commission européenne ouvre une enquête contre Google dans les technologies de publicité en ligne
GoStudent
Soutenue par DST Global, GoStudent devient la licorne EdTech la mieux valorisée d’Europe
Amazon, Apple, Alibaba… Quelles sont les marques les plus puissantes au monde?
Mollie
Mollie devient la troisième plus grande FinTech d’Europe après une levée de 665 millions d’euros
Facebook lance un outil de chat audio en direct pour contrer Clubhouse