Actualité

LesJeudis.com racheté par CareerBuilder.com

On savait que le groupe LesJeudis.com était à vendre, c’est l’américain CareerBuilder qui met la main pour un montant non communiqué sur la société spécialisée dans le recrutement Hightech, fondée en 1997. Careerbuilder qui a lancé son service dans différents pays européens devrait s’appuyer cette nouvelle acquisition pour son développement en France et se positionner face à Monster.com, et le groupe AdenClassified (Cadremploi, Cadresonline, Keljob)

Suivez moi

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media

Un commentaire

  1. Pourtant, careerbuilder avait lancé un site français – careerbuilder.fr. Cela n’a pas dû bien marcher. Mais ça ne m’étonne pas que qu’ils rachètent un jobboard comme LesJeudis. La plus grande part du marché français est déjà répartie entre Adenclassifieds et Monster. Afin de se positionner sur le marché, ils n’avaient que la possiblité en passant par un réseau spécialisé. Cela me rappelle le rachat de Sourcéa par StepStone en décembre dernier. Eux aussi, ils peinent à trouver leur place en France et ils avancent en achetant un site « quasi-spécialisé ».
    D’ailleurs, le groupe LesJeudis propose des logiciels de management de candidatures et des salons pour les spécialistes IT, ce qui représente certainement une valeur ajoutée pour careerbuilder et leur donnera plus de visibilité chez les Français.

Bouton retour en haut de la page