ActualitéBusinessTech

L’OCDE lance un partenariat mondial pour une « utilisation responsable » de l’intelligence artificielle

AFP

Quinze membres fondateurs, dont la France et le Canada, ont lancé lundi le Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA), qui sera hébergé par l’OCDE à Paris et dont l’objectif consiste à en « encourager l’utilisation responsable », a indiqué l’institution. « L’OCDE hébergera le secrétariat du nouveau Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA), une coalition lancée aujourd’hui afin d’encourager l’utilisation responsable de l’intelligence artificielle, dans le respect des droits de l’homme et des valeurs démocratiques », a expliqué l’organisation financière dans un communiqué.

« Le PMIA rassemblera des experts du secteur privé, des gouvernements, de la société civile et du monde académique pour effectuer des recherches et des projets pilotes sur l’intelligence artificielle », a précisé l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE). Les quinze membres fondateurs sont: l’Allemagne, l’Australie, le Canada, la Corée, l’Union européenne, la France, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour, la Slovénie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
L’OCDE lance un partenariat mondial pour une « utilisation responsable » de l’intelligence artificielle
[Webinar] Passez de 3 semaines à 3 heures avec la signature électronique
Huawei: la Suède bannit à son tour des groupes chinois de son réseau 5G
Après l’e-commerce, MercadoLibre veut devenir leader des paiements numériques en Amérique Latine
Face à Amazon, Microsoft s’allie à SpaceX (Elon Musk) pour muscler son offre cloud
[Webinar] Les nouvelles alternatives pour lire une presse de qualité
Les annonces PropTech qu’il ne fallait pas manquer depuis juin