ActualitéBusinessTech

L’OCDE lance un partenariat mondial pour une « utilisation responsable » de l’intelligence artificielle

AFP

Quinze membres fondateurs, dont la France et le Canada, ont lancé lundi le Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA), qui sera hébergé par l’OCDE à Paris et dont l’objectif consiste à en « encourager l’utilisation responsable », a indiqué l’institution. « L’OCDE hébergera le secrétariat du nouveau Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA), une coalition lancée aujourd’hui afin d’encourager l’utilisation responsable de l’intelligence artificielle, dans le respect des droits de l’homme et des valeurs démocratiques », a expliqué l’organisation financière dans un communiqué.

« Le PMIA rassemblera des experts du secteur privé, des gouvernements, de la société civile et du monde académique pour effectuer des recherches et des projets pilotes sur l’intelligence artificielle », a précisé l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE). Les quinze membres fondateurs sont: l’Allemagne, l’Australie, le Canada, la Corée, l’Union européenne, la France, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour, la Slovénie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Bouton retour en haut de la page
L’OCDE lance un partenariat mondial pour une « utilisation responsable » de l’intelligence artificielle
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
Comment 800 Tech contribuent à l’innovation de Cdiscount
La stratégie de Teads pour s’imposer sur le marché très compétitif de la pub digitale
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs.
[Série B] Pretto lève 30 millions d’euros pour déployer sa plateforme en B2B
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?