ActualitéTech

[Médiamétrie] L’audience de l’internet mobile en France en janvier 2012

C’est une première. Médiamétrie vient d’inaugurer sa mesure de l’audience mensuelle de l’internet mobile en France. En effet l’étude existait déjà mais se contentait jusqu’alors d’une enquête trimestrielle. Le périmètre de l’étude couvre ainsi 13 743 sites et 1 907 applications mobiles. Ces premiers résultats, relatifs au mois de janvier 2012, intègrent en plus de la navigation 3G, la pratique de l’internet mobile en wifi, via une estimation statistique.

Ainsi, sur le mois étudié, près de 9 mobinautes sur 10 (89,8%) ont visité au moins un site, optimisé ou non pour le mobile. Et, près de 2 sur 3 (65,3%) ont consulté au moins une application mobile connectée à partir de leur smartphone.

Médiamétrie a établi dans un premier temps un classement du Top 5 des catégories les plus consultées par les mobinautes. Les portails/moteurs de recherche arrivent ainsi sur la première marche du podium. Viennent ensuite la catégorie Télécom, la catégorie divertissement puis les sites d’actualités et d’informations et enfin les plateformes d’informatique et d’électronique grand public.

Pour ce qui est des sites les plus visités, on retrouve : Google (13,4M de VU), Facebook (12,4M de VU), Youtube (7,7M de VU) Twitter (7,2M de VU), puis le français Orange, en 5ème position avec 6,5M de VU.

En matière d’applications, Google se place également en 1ère position (10,4M de VU). Viennent ensuite YouTube (8M de VU), iTunes (7M de VU), puis Game Center (3,8M de VU) et Facebook (3,2M de VU).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[Médiamétrie] L’audience de l’internet mobile en France en janvier 2012
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer