ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

MyC lève 2 millions d’euros auprès d’Elaia pour gérer des données de santé

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Deux tiers des salariés (65%) déclarent que le fait qu’une entreprise propose des programmes d’accompagnement pour la santé physique ou psychologique a un impact sur leur envie d’y rester ou de la rejoindre, selon un sondage Ifop réalisé en avril 2021. Afin de permettre aux sociétés d’investir dans la prévention santé, MyC lève 2 millions d’euros auprès d’Elaia Partners et des business angels français et américains.

Fondé par le Dr Laurent Bonnardot et l’ingénieur Benjamin Crevant, MyC développe une plateforme cloud dédiée aux entreprises et organisations, notamment dans les domaines de l’énergie, de la fabrication, de l’hôtellerie ou encore de la construction. L’application leur permet avant tout de collecter et structurer des données de santé sur leurs employés, en accord avec le RGPD, afin de réaliser des analyses prédictives, par exemple sur l’épidémie de grippe, la détérioration de l’indice de masse corporelle ou encore le suivi des maladies chroniques. Cela leur permet à terme de réduire leur exposition au risque.

«Répondre aux besoins critiques exprimés par les multinationales»

La startup parisienne revendique déjà de nombreux clients à travers l’Europe, l’Asie et l’Afrique, après avoir fait ses preuves pendant la pandémie de Covid-19. « Notre solution a d’abord été utilisée pour soutenir l’activité d’entreprises en Angola durant la pandémie », explique le Dr Laurent Bonnardot. « Les soignants ont pu suivre à distance et s’occuper de 10x plus de patients. En simultané, les managers en charge de la santé ont eu accès à des analyses et données anonymisées pour adapter leur gestion. L’entreprise et ses employés en sont ressortis gagnants puisque cela a contribué à l’absence de clusters. »

Cette levée de fonds permettra à MyC d’accélérer sa croissance en recrutant et en ouvrant un premier bureau à l’étranger d’ici 2022. « Nous avons été impressionnés dès le premier jour par la vitesse d’exécution de l’équipe de direction », confie Benoît Georis, Ph.D., Directeur des investissements chez Elaia. « Nous sommes convaincus que le positionnement de MyC permet de répondre aux besoins critiques exprimés par les multinationales en matière de gestion et d’analyse des données de santé. »

MyC : les données clés

Fondateurs : Laurent Bonnardot et Benjamin Crevant
Siège social : Paris
Secteur :
MedTech
Activité :plateforme cloud dédiée aux entreprises et organisations pour la prévention santé 


Financement : 2 millions d’euros auprès d’Elaia Partners et des business angels français et américains.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
MyC lève 2 millions d’euros auprès d’Elaia pour gérer des données de santé
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages