ActualitéAquentBusinessChiffres ClesDesignEtudesEuropeManagementSalaires

[Numbers] Combien gagne un designer interactif en France?

[tabs] [tab title= « En France, en 2017 »]

  • Un UX designer (designer d'expérience utilisateur) gagne entre 28 000 et 35 000 euros en moyenne au début de sa vie professionnelle. Senior, il peut gagner jusqu'à 70 000 euros par an en moyenne. A son compte, il gagne entre 500 et 800 euros HT par jour. 
  • Un UI designer (designer d'interfaces) junior gagne quant à lui entre 25 000 et 35 000 euros par an en moyenne. En fin de carrière, s'il évolue vers un poste à responsabilité, il peut gagner jusqu'à 120 000 euros par an. A son compte, il gagne entre 300 et 600 euros HT par jour. 
  • Un designer de services junior gagne en moyenne entre 30 000 et 40 000 euros par an. A la fin de sa carrière, il peut prétendre à une rémunération de 80 000 euros par an. A son compte, il peut gagner jusqu'à 1 500 euros HT par jour. 

 

Données Aquent et Designers Interactifs

[/tab] [/tabs]

En France, un designer interactif peut gagner jusqu'à 40 000 euros par an au démarrage de sa carrière, s'il est spécialisé dans le design de services. Un UX designer démarrera sa carrière entre 28 000 et 35 000 euros par an, tandis qu'un UI designer junior peut prétendre à une rémunération comprise entre 25 000 et 35 000 euros par an. C'est ce qui ressort de l'enquête sur l'emploi et les salaires du design interactif réalisée par Aquent et l'association Designers Interactifs auprès de 1 200 professionnels du design.

Si ces données permettent d'avoir une idée des fourchettes de rémunération par spécialité, une analyse en fonction du statut du designer – salarié ou à son compte – permet d'aller plus loin. Il est tout d'abord important de préciser que 64% des professionnels qui ont participé à l'enquête sont localisés à Paris ou en Ile-de-France. Autre élément caractéristique, la relative jeunesse de l'échantillon: 47% des répondants ont en effet moins de 30 ans, et à peine 16% ont plus de 40 ans. A noter, 48% des répondants sont très diplômés (Bac +5 et au-delà). 

Autre constat, 61% des personnes interrogées ont le statut de salarié, tandis que 29% sont à leur compte (freelances, auto-entrepreneurs ou à la tête de leur propre structure). Les 10% restants sont encore étudiants. Ils sont pour la plupart (46%) spécialisés en design d'interfaces. 

65% des designers salariés «satisfaits de leur situation actuelle»

Si l'on s'intéresse plus particulièrement aux designers salariés, que ce soit en agence (51%), chez l'annonceur (24%) ou en start-up (14%), 39% d'entre eux gagnent moins de 35 000 euros par an en moyenne. Près d'un designer salarié sur 3 gagne entre 35 000 et 44 999 euros par an, tandis que 29% d'entre eux gagnent plus de 45 000 euros. 6% d'entre eux gagnent plus de 70 000 euros par an. Interrogés sur la question, 65% des répondants ayant ce profil se déclarent «satisfaits de leur situation actuelle». 

Les designers en freelance sont quant à eux 66% à facturer leurs clients moins de 500 euros HT la journée. 29% d'entre eux facturent leurs prestations entre 500 et 800 euros par jour, tandis que 5% d'entre eux facturent plus de 800 euros par jour. Chez les auto-entrepreneurs, les tarifs pratiqués sont légèrement plus faibles, puisque 40% des répondants facturent entre 300 et 400 euros la journée de travail. 

Conséquence directe, près du quart des répondants en freelance pense réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 70 000 euros cette année. 44% d'entre eux estiment que leur chiffre d'affaires sera compris entre 40 000 et 70 000 euros, 30% misent sur un chiffre d'affaires compris entre 20 000 et 40 000 euros, et 15% estiment qu'ils feront moins de 20 000 euros de chiffre d'affaires cette année. Du côté des auto-entrepreneurs, les objectifs de chiffre d'affaires sont mécaniquement plus faibles. 31% des répondants ont pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires compris entre 20 000 et 30 000 euros.

** Etude réalisée auprès de 1 200 professionnels du design, via un formulaire en ligne. La phase quantitative a été complétée de 30 entretiens afin d'approfondir certains éléments clés du questionnaire. 64% des répondants sont à Paris ou en région parisienne, 30% en région et 6% à l'étranger. 62% sont des hommes, 38% des femmes. 
Crédit photo : Adobe Stock
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This