ActualitéBusinessTech

[NUMBERS] Enceintes connectées : Google fait de plus en plus d’ombre à Amazon

Washington, 19 septembre 2018 (AFP)

La version «Mini» de l’enceinte connectée à commande vocale de Google s’est placée en tête des ventes dans le monde au deuxième trimestre, détrônant le modèle concurrent d’Amazon, qui reste néanmoins leader du marché tous modèles confondus, selon une étude diffusée mercredi.

Selon les calculs du cabinet Strategy Analytics, le Google Home Mini, le plus petit modèle de la gamme, a représenté 20% du marché au second trimestre, avec 2,3 millions d’unités écoulées. Une proportion légèrement supérieure à l’Echo Dot, le modèle concurrent d’Amazon, avec 18% du marché (2,2 millions d’unités) sur la même période. Sa grande soeur, l’Echo, s’est écoulée à 1,4 million d’unités, soit 12% des ventes.

30% de parts de marché pour Amazon, 27% pour Google  

Le groupe de Seattle reste donc néanmoins leader du marché des enceintes connectées, avec 30% de parts de marché pour les deux modèles, mais Google se rapproche, avec 27% pour Home (5ème des ventes) et Home Mini. Amazon et Google ne donnent jamais de chiffres de ventes pour leurs appareils.

Le Chinois Alibaba et son modèle Tmall Genie, vendu en Chine, s’est glissé en quatrième position, avec 7% des ventes. Au total, 11,7 millions d’enceintes connectées se sont vendues sur la période.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[NUMBERS] Enceintes connectées : Google fait de plus en plus d’ombre à Amazon
Blade: le projet de reprise des salariés, soutenu par Xavier Niel, peut-il rafler la mise face à Octave Klaba?
Cybersécurité: Darktrace prévoit de s’introduire en Bourse à Londres malgré l’échec de Deliveroo
Microsoft
IA: Microsoft acquiert Nuance pour 19,7 milliards de dollars afin d’accélérer dans l’e-santé
Cegid rachète Talentsoft pour se renforcer dans les logiciels RH
Face aux sanctions américaines, Huawei veut se lancer dans les véhicules intelligents pour survivre
Davantage de TPE bénéficieront du chèque de 500 euros pour la numérisation, annonce Bercy