ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Open-Xchange, 21 millions d’euros pour poursuivre son expansion internationale

Le montant

Le fournisseur de messagerie allemand Open-Xchange a bouclé un tour de table de 21 millions d’euros mené par Iris Capital, via son fonds Iris Next. Les investisseurs historiques, dont eCapital Entrepreneurial Partners, ont également participé à l’opération.

Le marché

Fondée en 2005 par Martin Kauss, Frank Hoberg et Rafael Laguna, Open-Xchange développe une solution de collaboration et de messagerie open source qui permet l’enregistrement de contacts, de rendez-vous, de tâches, de mails, de signets ou encore de documents. Plus d’une centaine de sociétés de télécommunications et de fournisseurs d’accès à Internet, dont GoDaddy, Proximus ou encore Vodafone, proposent les logiciels Open-Xchange à leurs plus de 200 millions de clients grand public et professionnels.

Sur son segment d’activité, la société allemande doit faire à d’autres acteurs qui proposent des solutions similaires. Parmi elles, on retrouve notamment la messagerie open source Zimbra.

Les objectifs de la Start-up

Ce nouveau financement doit permettre à l’entreprise dirigée par Rafael Laguna de renforcer son équipe de 250 experts, dont 70% travaillent à l’innovation, au développement et au support technique des solutions. En parallèle, Open-Xchange prévoit d’approfondir ses relations avec ses partenaires et de trouver de nouveaux clients, principalement en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie.

Open-Xchange : les données clés

Fondateurs : Martin Kauss, Frank Hoberg et Rafael Laguna
Création : 2005
Siège social : Nuremberg (Allemagne)
Activité : solution de collaboration et de messagerie open source
Financement : 21 millions d’euros en octobre 2017

Bouton retour en haut de la page
Open-Xchange, 21 millions d’euros pour poursuivre son expansion internationale
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse