ActualitéBusinessTelecom

Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Orange, qui vient de récupérer plus de 2,2 milliards d’euros à la suite d’un litige fiscal, compte utiliser cette somme notamment pour développer ses réseaux et acquérir la totalité de sa filiale belge, a annoncé mercredi l’opérateur télécoms français. Le Conseil d’Etat a tranché en faveur d’Orange début novembre dans un très long contentieux fiscal, une décision qui permet à l’opérateur français de récupérer plus de 2,2 milliards d’euros. Le conseil d’administration a validé mercredi le projet de la direction du groupe d’«accélérer son développement et son engagement, tout en proposant d’associer ses salariés et ses actionnaires », indique Orange dans un communiqué.

Une offre publique d’acquisition sur les 47% d’Orange Belgium

« Près d’un quart des montants perçus » lui permettront, de se renforcer dans les réseaux en France et à l’international, un autre quart sera consacré à « l’accompagnement de la transformation opérationnelle du Groupe pour gagner notamment en agilité et en performance », affirme-t-il sans plus de précisions. Orange envisage également une offre publique d’acquisition sur les 47% de participation au capital d’Orange Belgium qu’il ne détient pas encore. « L’offre serait une offre en espèces, sans condition de seuil, faite au prix de 22 euros par action», affirme Orange dans un communiqué, précisant que « ce prix représente une prime de 35,6% par rapport au cours de clôture d’Orange Belgium au 2 décembre 2020 ». Le montant de l’opération s’élèverait donc à près de 620 millions d’euros.

Orange n’écarte pas la possibilité de retirer de la cote sa filiale belge à l’issue de l’opération. L’opérateur précise qu’il ne s’agit à ce stade que de « l’expression d’une intention » et « pas une notification formelle d’une offre publique d’acquisition volontaire ». Celle-ci dépendra des « conditions générales du marché, (de) l’évolution future des marchés financiers et (de) l’évaluation du prix de l’offre par un expert indépendant ». Le groupe étudie par ailleurs différentes propositions en vue d’une offre réservée au personne portant sur « un volume total d’environ 30 millions d’actions, avec pour objectif que les salariés détiennent à terme 10% du capital ». Il s’est également prononcé en faveur d’une « distribution exceptionnelle aux actionnaires de 20 centimes d’euro par action », et compte consacrer une partie des fonds à ses engagements pour la neutralité carbone d’ici 2040 et le solde éventuel à la réduction de son endettement.

Bouton retour en haut de la page
Orange
Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge
[Silicon Carne] Virtual Flirting : comment Internet est devenu le premier lieu de rencontre
États-Unis: quelles sont les marques et plateformes à suivre ?
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Luxe: la stratégie de Monnier Paris pour séduire la génération Z
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media