AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsTech

Orange s’empare de Basefarm pour se renforcer dans le cloud computing

Orange veut s’imposer sur le marché européen des fournisseurs de services de cloud computing. Dans ce sens, l’opérateur français a annoncé l’acquisition de la société norvégienne Basefarm Holding, spécialisée dans les services informatiques dématérialisés (ou cloud computing) pour les entreprises, pour une valeur d’entreprise de 350 millions d’euros. Dans le cadre de cette opération, qui devrait être bouclée au troisième trimestre, Orange récupère ainsi la part du capital mise en vente par le fonds d’investissement américain Abry Partners.Apple-converted-space »> 

Fondée en 2000 par Grethe Viksaas, Basefarm est un acteur européen de premier plan dans le domaine des infrastructures, des services cloud, de la gestion des applications critiques et de l’analyse des données. La société basée à Oslo opère dans différents pays européens, en particulier en Norvège, en Suède, aux Pays-Bas, en Autriche et en Allemagne.Apple-converted-space »> 

15% à 20% de croissance sur le marché du cloud computingApple-converted-space »> 

Avec cette acquisition, Orange entend décupler la force de frappe d’Orange Business Services, sa filiale dédiée aux entreprises, sur le marché du cloud computing B2B. «Dans un contexte de marché cloud en forte consolidation, l’acquisition de Basefarm va nous permettre d’accélérer notre développement international et surtout d’étendre nos services de big data et de gestion des applications critiques. Au-delà de la fourniture d’infrastructures de cloud public ou privé, c’est en effet notre capacité à proposer des services enrichis et automatisés, partout dans le monde, qui nous permettra d’accompagner les entreprises dans leurs enjeux en matière de cloud, de big data et d’intelligence artificielle», estime Helmut Reisinger, directeur général d’Orange Business Services.Apple-converted-space »> 

Sur le marché du cloud computing, la filiale B2B d’Orange revendique une croissance d’environ 15% à 20% à l’échelle mondiale. Pour doper sa croissance sur ce segment, Orange Business Services, qui compte 1 600 experts cloud, pourra désormais s’appuyer sur l’expertise de Basefarm. L’apport de la société nordique va également permettre à l’entité d’Orange de compléter la couverture géographique de ses services en Europe pour devenir le leader du secteur.Apple-converted-space »> 

Bouton retour en haut de la page
Orange s’empare de Basefarm pour se renforcer dans le cloud computing
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse