ActualitéTransport

Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital

Interview de Benjamin Gaignault, cofondateur d’Ornikar

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Nous avons pu échanger avec Benjamin Gaignault, cofondateur d’Ornikar, auto-école en ligne. Avec la fermeture des auto-écoles au premier et au second confinement, l’année a été rude pour le secteur. Benjamin Gaignault nous explique comment l’entreprise s’est adaptée à la situation et les changements qui se sont opérés dans le secteur.

45 millions d’euros de CA pour 2020

Les formations au code en ligne proposées par Ornikar ont connu une croissance de 30% cette année ce qui a permis de compenser partiellement les pertes liées à l’arrêt des cours d’auto-école durant les deux confinements. L’entreprise prévoit un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros pour 2020 et souhaite recruter 50 personnes en 2021 pour poursuivre son développement à l’international.

Fondée en 2013 par Benjamin Gaignault et Alexandre Chartier, rejoints par Flavien Le RenduOrnikar a vu le jour pour dépoussiérer une profession règlementée, mais cela ne s’est pas fait sans heurts. En effet, les trois premières années d’existence de la société ont été une succession de batailles juridiques face à des associations et des syndicats d’auto-écoles. Après avoir survécu à une dizaine de procès et finalement décroché un agrément d’auto-école définitif, Ornikar a pu réellement lancer sa plateforme en 2016. Profitant de la loi Macron qui a libéralisé le secteur des auto-écoles, la jeune pousse a ainsi conçu un service visant à rendre le permis de conduire plus accessible pour les Français.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Benjamin Gaignault, cofondateur d’Ornikar :

Vous pouvez écouter l’émission DECODE Business sur Apple PodcastSpotifyDeezer, etc.

  • DECODE VCdécouvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • DECODE Exitcomment se déroule une cession d’entreprise ? Découvrez les dessous des ventes de startups
  • DECODE CTOdécouvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • DECODE RHdécouvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaineRichard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • WildCard: notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne: l’actualité de la Valley vu par Carlos Diaz et ses invités
Bouton retour en haut de la page
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media