ActualitéBusinessTech

OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?

Le marché du cloud ne cesse de croître, en particulier depuis la pandémie qui a accéléré l’essor du télétravail, de l’e-commerce ou encore des plateformes de streaming. Les dépenses mondiales dans le cloud public ont dû atteindre 332,3 milliards de dollars en 2021, soit une augmentation de 23,1% par rapport à 270 milliards de dollars en 2020, selon une estimation de Gartner réalisée en août dernier. 

Trois mois après son entrée en Bourse, le géant français OVHcloud affiche un chiffre d’affaires de 187 millions d’euros pour la période close le 30 novembre 2021. Des résultats en hausse de 13,9% qui sont notamment attribués à l’acquisition de nouveaux clients dont EDF Renouvelables et HarfangLab, ainsi que des partenariats renforcés avec Sopra Steria, Atos, OCTO Technology (groupe Accenture), Bechtle ou Inetum.

Dans le détail, le cloud privé, qui comprend Bare Metal et Hosted Private Cloud, a atteint un chiffre d’affaires de 113 millions d’euros, contre 29 millions d’euros pour le cloud public sur le trimestre. Les deux branches sont en croissance, tout comme le segment Web Cloud et autres.

«Capitaliser sur la croissance exponentielle du marché du cloud»

« En atteignant 13,9% de croissance du chiffre d’affaires par rapport à l’exercice précédent, ce premier trimestre vient confirmer la capacité du Groupe à mettre en œuvre une stratégie ambitieuse, qui nous permet d’accélérer notre trajectoire de croissance », commente Michel Paulin, directeur général d’OVHcloud. « Ces résultats sont le reflet de la signature de grands comptes, de notre capacité à fédérer et à étendre notre écosystème de partenaires internationaux, et du succès continu de notre expansion à l’international, en Europe mais aussi aux Etats-Unis et en Asie. L’ensemble de ces facteurs nous permet d’envisager avec confiance la poursuite de notre stratégie pour affirmer notre leadership européen, capitaliser sur la croissance exponentielle du marché du cloud et atteindre nos objectifs tout au long de l’exercice 2022. »

En effet, l’entreprise basée à Roubaix confirme ses ambitions pour 2022, avec « une croissance anticipée du chiffre d’affaires dans la moitié supérieure de la fourchette initiale de 10% à 15% et un objectif de marge d’EBITDA ajusté d’environ 40% ».

Pour rappel, OVHcloud est entré en Bourse en octobre dernier pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros, après une année mouvementée. L’entreprise a en effet subi une panne géante qui a affecté de nombreux sites quelques jours avant son IPO. Cette panne est intervenue quelques mois après l’incendie qui a touché son datacenter à Strasbourg, provoquant également une panne chez ses clients.

Bouton retour en haut de la page
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe