BusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

[SEED] Feels lève 2,5 millions d’euros pour son app de rencontre dédiée à la génération Z

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

À mi-chemin entre l’application de rencontre et le réseau social, Feels lève 2,5 millions d’euros auprès de divers fonds d’investissement basés aux UK et aux US dont Creator Collective Capital, Secocha Ventures et Diaspora ventures, avec la participation de business angels, notamment Alexandre Yazdi, co fondateur & CEO de Voodoo, Jean-Baptiste Hironde, co fondateur & CEO de MWM, Yannick Hascoet, co fondateur & CEO de Kapten ou encore Adrien Miniati, fondateur & CEO de luni.app.

En 2019 par Daniel Cheaib, Laurent de Tapol, Ludovic Lapert et Romain Gallan lancent Feels, et sont rejoints par l’Américaine Madeline McKinnon afin de préparer l’expansion de Feels aux États-Unis. « Une bonne partie de cette levée de fonds va nous permettre de nous installer aux États-Unis » explique Daniel Cheaib, CEO de Feels. « Nous allons faire beaucoup de test et ajuster le produit au public avant de le lancer ».

Avec 1 million d’utilisateurs en France, pour la plupart âgés entre 18 et 22 ans, la startup entend également imposer sa marque dans l’Hexagone. « Feels est l’application la plus téléchargée de la génération Z en 2021. Nous avons encore beaucoup de choses à faire en France pour imposer la marque. »

En 2020, 3 milliards de dollars ont été amassés par les applications de rencontre selon App Annie. Tinder était l’application de rencontre la plus utilisée au monde, suivi par Badoo, Bumble et Happn.« Il y a une forme de segmentation sur le marché. Au-delà des principales applications, il y en a des nouvelles comme la nôtre qui se lancent et qui prennent d’autres espaces publicitaires, ce qui donne l’impression d’une saturation du marché », poursuit Daniel Cheaib. « Beaucoup essaient de se faire une place sur le terrain de jeu de Tinder et Bumble. Nous avons voulu lancer une nouvelle façon d’enclencher les relations en ligne et de créer une expérience différenciante. »

Retrouvez l’interview de Daniel Cheaib, co-fondateur et CEO de Feels :

Problème : Les codes de la rencontre en ligne sont dépassés: les relations trop normées et l’aspect physique trop prédominant.

Solution : Proposer une nouvelle plateforme propice au lâcher-prise, où les interactions fonctionnent au feeling, comme sur un réseau social

Marché : 3 milliards de dollars ont été amassés par les applications de rencontre en 2020, les principaux acteurs sont le groupe Match (Tinder, Hinge, OkCupid, etc.), et Bumble / Badoo 

Tech : application mobile

Business : modèle freemium de souscription

Fondateurs : Daniel Cheaib, Laurent de Tapol, Ludovic Lapert et Romain Gallan

Création : 2019

Siège social : Auxerre

Secteur : application, réseaux sociaux

Financement : 2,5 millions d’euros

Bouton retour en haut de la page
[SEED] Feels lève 2,5 millions d’euros pour son app de rencontre dédiée à la génération Z
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale