ActualitéInvestissementsLes levées de fondsTech

Pierre Gattaz investit dans la startup EBlink, spécialisée dans les réseaux mobiles

Radiall, la société qui fabrique des connecteurs pour diverses industries, présidée par Pierre Gattaz, vient d’investir 1,5 million d’euros dans EBlink, une startup spécialisée dans les réseaux mobiles. La start-up française a déjà levé 5,8 millions d’euros, notamment auprès d’Alcatel Lucent, qui avait misé 3 millions d’euros cet été.

EBlink a été créée en 2005 par Alain Rolland, et a développé et breveté une technologie de liaison sans fil pour les architectures de réseaux mobiles. Baptisée « wireless fronthaul », l’innovation est considérée comme une véritable avancée pour l’industrie mobile, puisqu’elle permet une liaison entre antennes et stations au sol en mode dématérialisé. Une solution qui pourrait s’avérer utile aux opérateurs pour économiser les coûts d’exploitation, en plein déploiement du réseau 3G, 4G et futurs réseaux très haut débit.

EBlink a travaillé avec Orange en France. Mais la startup est aussi implantée aux Etats-Unis, où elle a réalisé des tests avec un opérateur au Kansas, et avec T-Mobile à Seattle.

EBlink comptait 25 personnes en 2012, pour un chiffre d’affaires connu de moins de 300 000 euros sur cette période ( Source: Societe.com).

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Pierre Gattaz investit dans la startup EBlink, spécialisée dans les réseaux mobiles
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance