Actualité

Pionnier du quick commerce aux États-Unis, GoPuff débarque en France

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

L’américain GoPuff, leader dans son marché d’origine dans le secteur de la livraison ultra-rapide de courses, se lance officiellement en France mercredi, à Paris, en Ile-de-France, ainsi qu’à Marseille, Lille et Toulouse. « En France, nous avons eu un nombre incroyable de demandes de clients: des gens qui téléchargent l’application, ou vont sur le site web ou nous cherchent dans certaines zones géographiques. Nous avons suivi les endroits où les gens nous demandent et puis nous avons également regardé quels marchés ont plus de sens pour GoPuff », a expliqué à l’AFP Yakir Gola, l’un des cofondateurs de GoPuff, en visite à Paris.

La société promet sur son site des livraisons en 10 minutes dans le meilleur des cas, et jusqu’à 30 minutes selon les disponibilités et le lieu de la commande. Le groupe offre « plus de 4 000 références disponibles dans plus de 20 sites répartis sur le territoire », soit « la plus large gamme de produits en livraison instantanée en France », est-il précisé dans un communiqué. En accordant une place particulière aux produits frais, « articles les plus populaires auprès de la clientèle française ».

La startup revendique une part de marché de 75% aux États-Unis

L’américain, qui se présente comme le « pionnier du quick commerce » et revendique une part de marché de 75% aux Etats-Unis, a préparé son arrivée en Europe tout au long de l’année 2021, notamment avec le rachat de Fancy au Royaume-Uni puis de Dija, une plateforme spécialiste de la livraison rapide ancrée à Londres, Paris, et en Espagne. Le groupe s’est lancé au Royaume-Uni en novembre dernier. « On voulait vraiment construire une entreprise solide aux Etats-Unis avant de venir ici », a expliqué M. Gola, qui a fondé GoPuff avec son ami d’université Rafael Ilishayev en 2013.

« On n’a pas dit qu’on allait à Paris tout de suite. On n’a même pas dit qu’on allait à New York tout de suite. On s’est lancé à New York il y a seulement quatre mois, après avoir construit une base commerciale vraiment solide, après avoir compris la rentabilité (…), la bonne technologie, la bonne équipe », rappelle M. Gola, qui s’enorgueillit déjà de « 40% de parts de marché » dans la mégalopole américaine. En France, GoPuff va par ailleurs travailler « avec des fournisseurs, des grossistes et des artisans locaux, (…) permettant ainsi aux entreprises locales de toucher de nouveaux clients », notamment dans la boulangerie ou les fruits et légumes.

Bouton retour en haut de la page
Pionnier du quick commerce aux États-Unis, GoPuff débarque en France
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media