Actualité

Pourquoi Apple rachète PrimeSense?

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Hier soir, Apple a confirmé avoir racheté la start-up israélienne PrimeSense, qui a développé une technologie innovante basée sur la reconnaissance de mouvements, implémentée dans la Kinect de Microsoft.
Le montant de l’acquisition serait de 360 millions de dollars, un des plus gros chèques signés par Apple

A quoi pourrait servir ce rachat ?

1- La technologie 3D de PrimeSense servirait à optimiser l’Apple TV, et particulièrement dans le boîtier de l’Apple TV.

Outre son expertise dans le mouvement, PrimeSense a développé une expertise sur les capteurs 3D, qui sont utilisés notamment dans la gestuelle, pour reconstituer chaque mouvement sur un écran, de façon ultra réaliste. Une technologie aujourd’hui éprouvée qui permet à Apple de capitaliser maintenant sur son produit Apple TV, un produit qui n’a pas encore donné de bons résultats à ce jour. Le rachat de PrimeSense pourrait justement combler le manque d’interaction avec  l’écran de TV connectée, et surtout, booster l’écosystème applicatif des jeux sur l’AppStore/Apple TV. La reconnaissance de mouvements pourrait là aussi permettre à Apple d’offrir une expérience plus aboutie, connue des utilisateurs d’XBox de Microsoft.

2- Une autre stratégie est évoquée sur le rachat de PrimeSense: l’apport technologique supplémentaire sur Siri, la technologie de reconnaissance vocale, aujourd’hui implémentée sur les smartphones d’Apple. Mais si l’on identifie bien les bénéfices de la reconnaissance du mouvement appliqués au mobile, la chose est moins sûre, et la mise en application bien plus complexe à mettre en oeuvre…

2 commentaires

  1. Surtout pourquoi Microsoft ne s’est pas réveillé plus tôt…

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media