Actualité

Pourquoi Criteo porte plainte contre Facebook

Criteo annonce avoir porté plainte contre Facebook en France. L’entreprise de reciblage publicitaire estime que « l’exclusion progressive d’entreprises de la plateforme Facebook a nui à la diversité du secteur de la publicité en ligne ».

Plus précisément, l’entreprise révèle avoir saisi le 10 septembre dernier l’Autorité de la Concurrence pour attaquer Facebook. Criteo explique que « la finalité de cette plainte est de recréer les conditions d’une concurrence saine et juste dans le secteur, en restaurant la possibilité pour Criteo et d’autres entreprises d’accéder aux services de la plateforme Facebook selon des termes équitables ».

Pour la société, « il s’agit en priorité de remettre de la transparence et d’instaurer des règles claires qui inciteront Facebook à ne pas favoriser ses services aux dépends de ceux de ses concurrents ».

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Criteo
Pourquoi Criteo porte plainte contre Facebook
360Learning, fleuron de l’EdTech française, lève 200 millions de dollars
Batch, la startup de Simon Dawlat (AppGratis), boucle un tour de table de 20 millions d’euros
Stripe, la FinTech la mieux valorisée au monde, réalise sa première acquisition en Inde
Porté par Dassault Systèmes et Ubisoft, le logiciel français s’est envolé en 2020
[DECODE Quantum] À la rencontre de Frédéric Grosshans, co-directeur du Quantum Information Center Sorbonne
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger