Fonds d'investissementFrenchWeb BusinessLes émissions

Pourquoi Eric Boustouller, ancien président de Microsoft Europe de l’Ouest, rejoint C4 Ventures

Avec notre partenaire Claranet, spécialiste du cloud public, découvrez FrenchWeb Business

Eric Boustouller est l’une des figures historiques de l’écosystème Tech. Diplômé de Sciences-Po à Paris en 1986, après 14 ans chez Compaq, il rejoint Microsoft en 2002 dont il devient le patron pour la France et occupe également un poste de Vice President International.

Après un rapide passage chez Solocal (ex-Pages Jaunes), il entame désormais une nouvelle aventure au sein du fonds d’investissement C4 Ventures, où il rejoint son ami Pascal Cagni en tant que partner.

Fondé à Londres en 2014, C4 Ventures vise à accompagner les entrepreneurs à partir de leur série A. Il s’adresse en particulier aux startups innovantes dans les secteurs de l’IoT, de l’e-commerce, du Future of Work, de l’IA, du Web3, de la blockchain ou encore de la cybersécurité. Un focus également géographique, les quatre partners du fonds se concentrent prioritairement sur le Vieux continent où ils ont le plus d’expérience. « Nous connaissons l’Europe, nous sommes connectés à un certain nombre de réseaux, quels qu’ils soient ». 

A cette occasion, Richard Menneveux reçoit Eric Boustouller, partner de C4 Ventures pour approfondir la stratégie de C4 Ventures.

Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.

 

Bouton retour en haut de la page
Pourquoi Eric Boustouller, ancien président de Microsoft Europe de l’Ouest, rejoint C4 Ventures
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
SEM: les changements et tendances 2022 vus par datashake
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?
[SEED] Figures lève 1,7 million d’euros pour développer son offre de benchmark salarial
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones