Actualité

Pourquoi Microsoft a subi un contrôle fiscal

Comme nous vous l’avions annoncé la semaine dernière, Microsoft France a fait l’objet d’un contrôle fiscal le 28 juin. Le Canard Enchaîné de cette semaine révèle les causes de ce contrôle, inconnues jusqu’ici : le géant américain des logiciels serait soupçonné par Bercy de fraude fiscale en France, en essayant d’échapper à l’impôt sur les sociétés (33% en France).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. C’est vieux comme l’implantation de Microsoft en France : les licences des logiciels aussi vendus que Windows ou Microsoft ne sont pas facturées par la filiale française, tout va directement en Irlande. Pas étonnant que l’activité online procède de la même façon.

    … et c’est assez courant chez les géants du secteur. (Google, Fb…)

Bouton retour en haut de la page
Pourquoi Microsoft a subi un contrôle fiscal
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?