ActualitéBusinessDivertissementMarketing & CommunicationTech

Pourquoi Microsoft s’offre Clipchamp, un éditeur de logiciel de création et de montage vidéo?

Le mois dernier, Adobe annonçait l’acquisition de l’éditeur de logiciel Frame.io, spécialisé dans le montage vidéo à destination des professionnels, pour 1,27 milliards de dollars. Dans un contexte où la vidéo connaît une popularité grandissante, Microsoft rachète l’Australien Clipchamp, un éditeur de logiciel de création et de montage vidéo en ligne facile d’utilisation. Le géant américain ambitionne de compléter son offre de services dans Microsoft 365 en s’adressant aussi bien aux entreprises qu’aux écoles ou aux particuliers. Si le montant de l’opération n’a pas été communiqué, nous savons que Clipchamp a levé 15,3 millions de dollars depuis sa création.

Avec cette acquisition, Microsoft souhaite surfer sur la démocratisation du montage vidéo, initié notamment par des réseaux sociaux comme TikTok. Pour rappel, le géant américain convoitait l’application chinoise téléchargée plus de 2 milliards de fois dans le monde lorsque celle-ci cherchait un acquéreur aux États-Unis. « La vidéo est un moyen de communication très efficace, car elle reflète la façon dont nous parlons, regardons et écoutons dans la vie réelle, créant ainsi une connexion instantanée avec le message et son énergie », commente Chris Pratley, vice-président d’entreprise, Office Media Group.

Une augmentation de 186% des exportations de vidéos au premier semestre 

Lancé en 2013, le logiciel de Clipchamp permet de réaliser simplement des vidéos, qu’il s’agisse de présentations vidéo, de promotions ou de vidéos destinées aux réseaux sociaux, ce qui en fait un outil populaire pour les professionnels du marketing en ligne. Parmi ses services, Clipchamp Create permet notamment de découper, recadrer et ajouter du texte, du son, des images et des filtres aux vidéos.

Clipchamp connaît une forte accélération de sa croissance depuis la pandémie, qui a favorisé l’utilisation de la vidéo au sein des entreprises, notamment pour communiquer et former à distance. La startup australienne revendique une augmentation de 186% des exportations de vidéos sur le premier semestre 2021. « Clipchamp a connu une croissance explosive, triplant presque notre équipe l’année dernière », soulignait le PDG de Clipchamp, Alexander Dreiling, en juillet dernier.

« Nous acquérons deux fois plus d’utilisateurs en moyenne qu’à la même époque il y a un an, tout en doublant le taux d’utilisation, ce qui signifie que plus d’utilisateurs créent du contenu vidéo que jamais auparavant ». Dans le détail, les vidéos nécessitant un format 9:16, comme sur TikTok ou les stories Instagram, ont augmenté de 140%, tandis que le format 1:1 pour Instagram a augmenté de 72%.

«Un nouveau type de ‘document’ pour les entreprises»

« Nous sommes de plus en plus nombreux à penser qu’il est possible de réaliser des vidéos agréables à regarder, utiles ou amusantes, de la même manière que nous avons pu écrire un e-mail ou prendre une photo », estime Chris Pratley. « La vidéo s’impose comme un nouveau type de ‘document’ pour les entreprises, grandes et petites, utilisé à l’intérieur et à l’extérieur des organisations pour présenter une idée, expliquer un processus ou communiquer avec les membres d’une équipe. »

La suite Office de Microsoft 365, qui comprend notamment Word, Excel, PowerPoint ou encore Outlook, devrait connaître prochainement des changements importants. Le mois dernier, le groupe a annoncé une augmentation des prix pour ses services Microsoft 365 et Office 365 à partir du 1er mars 2022, concernant principalement les abonnements pour les professionnels. Il s’agit de « la première mise à jour substantielle de la tarification depuis le lancement d’Office 365 il y a une décennie », indique le géant américain.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Microsoft
Pourquoi Microsoft s’offre Clipchamp, un éditeur de logiciel de création et de montage vidéo?
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence
discord
Discord lève 500 millions de dollars et double sa valorisation