ActualitéBusinessEdTech

EdTech: Byju’s, la startup la mieux valorisée d’Inde, prépare son IPO

La startup indienne Byju’s serait en pourparlers pour lever entre 400 et 600 millions de dollars avant d’accélérer la préparation de son entrée en Bourse, prévue l’année prochaine, selon des sources citées par Bloomberg. Valorisé à 16,5 milliards de dollars depuis sa dernière levée de fonds en avril dernier, Byju’s pourrait bientôt peser 21 milliards de dollars si son tour de table se concrétise, confirmant sa position de licorne la plus précieuse d’Inde, devant la FinTech Paytm.

Fondé en 2011 sous l’impulsion de Byju Raveendran, un ancien professeur, Byju’s est une plateforme d’apprentissage passant par des méthodes pédagogiques tels que des jeux ou des vidéos, et s’adresse aux élèves de tous niveaux, de la maternelle à la terminale. Disponible sur application mobile, la plateforme a su séduire un grand nombre d’élèves pendant la crise du Covid-19 et compte aujourd’hui plus de 100 millions d’utilisateurs, dont 6,5 millions d’abonnés payants. C’est plus de 45 millions d’étudiants qui sont arrivés sur la plateforme depuis la pandémie.

La popularité des plateformes EdTech en Inde lui a permis de lever près d’un milliard de dollars en 2020, dont 500 millions auprès de Silver Lake et BlackRock. Parmi ses principaux actionnaires, on peut citer Tiger Global et Initiative Chan-Zuckerberg, l’entreprise philanthropique du fondateur de Facebook et de son épouse.

Un contexte particulièrement favorable

L’IPO de Byju’s, qui devrait se intervenir au deuxième trimestre 2022, se prépare dans un contexte particulièrement favorable pour les startups indiennes. Depuis que la Chine serre la vis à des secteurs en plein essor, les investisseurs se tournent vers d’autres marchés asiatiques comme l’Inde. Byju’s n’est cependant pas le seul acteur dans le secteur puisqu’il doit faire face à la concurrence de plateformes déjà bien ancrées en Inde, à l’instar de Vedantu ou encore d’Unacademy.

Cette dernière, spécialisée dans les formations à distance, a en effet levé 150 millions de dollars lors d’un tour de table mené par le Vision Fund 2 de SoftBank et atteint les 2 milliards de dollars de valorisation en novembre dernier grâce à l’arrivée de deux nouveaux investisseurs à son capital: Tiger Global, également présent au capital de Byju’s, et Dragoneer Investment.

Afin de maintenir son leadership, Byju’s a multiplié les acquisitions ces derniers mois. La société a notamment racheté la startup indienne WhiteHat Jr en août 2020 pour 300 millions de dollars, une plateforme EdTech proposant des cours de codage en ligne aux étudiants indiens et américains et réalisant un chiffre d’affaires annuel de 150 millions de dollars. Dans la foulée, le géant s’est offert Aakash Educational, l’un des premiers services de préparation aux examens en Inde, pour près d’un milliard de dollars.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
EdTech: Byju’s, la startup la mieux valorisée d’Inde, prépare son IPO
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence