ActualitéFinTech

Prêt d’Union franchit le cap des 60 millions d’euros de crédits financés

L’un des spécialistes du crédit peer-to-peer observe une croissance de 375% sur les crédits octroyés entre 2012 et 2013.

La start-up Prêt d’Union, spécialiste du crédit entre particuliers dresse un bilan positif de son activité, et confirme surtout l’attrait pour l’économie solidaire. Elle a octroyé au total pour 60 millions d’euros de crédits à l’équipement à des ménages français, directement financés par l’épargne d’autres ménages.

En 2012, 12 millions d’euros de crédits ont été octroyés par la plateforme, 45 millions d’euros en 2013, soit une croissance de 375 %. Prêt d’Union prévoit d’octroyer pour 100 millions d’euros de crédits en 2014.

Prêt d’Union a lancé en 2009 une plateforme web sécurisée qui permet à des investisseurs disposant d’épargne disponible de financer directement les crédits à la consommation de ménages français. Prêt d’Union indique pratiquer des taux trois fois moins chers que les organismes de crédit traditionnels, notamment sur des crédits situés entre 3000 et 5000 euros.

« Concernant le produit d’investissement proposé par Prêt d’Union, son rendement très attractif (5% par an) en fait, pour les investisseurs avertis, une alternative logique aux produits classiques comme le Livret A dont il n’est pas exclu qu’à la prochaine révision trimestrielle son taux passe en deçà de 1% et les fonds euros des assurance-vie dont le rendement moyen servi au titre de 2013 est attendu aux alentours de 2,70 à 2,80 % ! », précise par ailleurs Charles Egly, co-fondateur de Prêt d’Union.

La start-up française, qui dispose d’un agrément de la Banque de France, a bénéficié d’une important soutien à hauteur de 10 millions d’euros en novembre dernier auprès du groupe Schibsted Growth-Le Bon Coin (revoir l’interview).

Aux Etats-Unis, le succès du crédit entre particuliers est porté par Lending Club, soutenu par Google, et fondé par le Français Renaud Laplanche. Lending Club est pressentie pour s’introduire en bourse en milieu d’année, pour une valorisation de 4 milliards de dollars.

 

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Prêt d’Union franchit le cap des 60 millions d’euros de crédits financés
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros
Retail: Rent the Runway lève 357 millions de dollars pour son IPO
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné