ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationProptechStartup

Proxyclick lève 13,5 millions d’euros pour digitaliser le registre des visiteurs à l’accueil des entreprises

Dans nombre d’entreprises, l’accueil des visiteurs se fait encore de manière artisanale, avec un registre tenu avec un stylo. Une manière de procéder insuffisante pour garantir une sécurité élevée et un suivi optimal des personnes qui se rendent dans les locaux d’une entreprise à l’occasion d’une visite privée ou professionnelle.

Pour digitaliser ce secteur, la start-up belge Proxyclick a développé une plateforme cloud de gestion des visiteurs en entreprise. Pour poursuivre le développement de cette solution et l’exporter davantage à l’international, la société vient de boucler un tour de table de 13,5 millions d’euros en série B mené par Five Elms Capital. A cette occasion, JOIN Capital, qui avait dirigé la levée de fonds de 3 millions d’euros en série A de l’entreprise bruxelloise en novembre 2017, a remis au pot.

Fondée en 2008 par Grégory Blondeau et Laurent Parmentier, Proxyclick permet de préparer les visites de personnes extérieures à une entreprise en amont, notamment en ajoutant directement dans l’agenda électronique de la société le nom des personnes invitées pour un rendez vous et en envoyant des éléments clés à ces dernières comme le code Wi-Fi et le QR code d’accès. Le jour de la venue des visiteurs, ces derniers s’enregistrent sur une tablette tactile, non seulement pour permettre à l’entreprise d’identifier les personnes qui viennent d’arriver pour assurer des vérifications de sécurité, mais aussi pour signaler leur présence aux équipes concernées. La société s’intéresse également à la gestion des salles de réunion et des places de parking, ainsi qu’à la manière de guider les visiteurs dans les locaux de l’entreprise.

Le marché américain comme priorité 

Avec ce nouveau financement de 13,5 millions d’euros, Proxyclick veut élargir son champ d’action, en portant principalement ses efforts sur la reconnaissance faciale pour renforcer la sécurité autour de l’identification des visiteurs. En parallèle, la société entend renforcer sa présence aux États-Unis, son premier marché devant le Royaume-Uni. Dans ce cadre, Grégory Blondeau, co-fondateur et CEO de la start-up belge, va déménager à New York pour assurer le développement des activités outre-Atlantique. Nous avons d’ailleurs évoqué avec lui les enjeux autour du marché américain et les perpectives de développement du secteur et de son entreprise :

L’entreprise, qui compte Airbnb, Revolut, L’Oréal ou encore Vodafone parmi ses clients, se positionne sur un marché en plein essor, qui devrait progresser fortement dans les prochaines années sous l’impulsion de la PropTech et de la Smart City. Ces deux marchés cherchent en effet à repenser la manière dont sont conçus et gérés les bâtiments. Une aubaine pour Proxyclick dans l’optique de devenir le point d’entrée connecté des logements et bureaux de demain.

Proxyclick : les données clés 

Fondateurs : Grégory Blondeau et Laurent Parmentier
Création : 2008
Siège social : Bruxelles
Secteur : Smart Building
Activité : gestionnaire de visiteurs en entreprise


Financement : 13,5 millions d’euros en janvier 2020, 3 millions d’euros en novembre 2017…

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Proxyclick lève 13,5 millions d’euros pour digitaliser le registre des visiteurs à l’accueil des entreprises
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
[DECODE] Ce que dit la tribune de Mark Zuckerberg sur la stratégie adoptée par Facebook
Copy link