A la uneActualitéEuropeTech

Quelles sont les cybermenaces les plus répandues en France?

Microsoft a publié pour la dixième fois le Microsoft Intelligence Security Report qui recense les attaques reportées par les ordinateurs qui utilisent ses produits, dans le monde entier. De quoi donner une idée des menaces actuelles, en la nuançant toutefois puisque Microsoft dispose de sa propre méthode de mesure, qui est aussi loin d'être rendue intelligible.

Premier constat du rapport, c'est en Asie où les blocages d'adresses IP ont été les plus fréquents. Le nombre d'adresses IP bloquées au moment de se loger sur le service cloud de Microsoft a ainsi explosé en Asie, dans la seconde moitié de 2015, comptant pour 49% des attaques quotidiennes (contre 14,2% au plus haut en Europe et 13,2% en Amérique du Nord). 

Si l'on se concentre ensuite sur les données relevés auprès des utilisateurs des produits Microsoft en France, on constate que l'Hexagone entre dans le Top 5 des pays les plus attaqués. Avec 19,4% de rapports d'attaques au 4e trimestre 2015, la France se place derrière les Etats-Unis, le Brésil, la Cihine et la Russie, sur les malware et autres logiciels indésirés, d'après le nombre d'ordinateurs touchés. «A la deuxième moitié de 2015, la France se trouvait dans la moyenne mondiale, également soumise à une grande diversité de menaces», expliquent les experts Microsoft.

Sur les types d'attaques, les ordinateurs localisés en France ont surtout subi des «modifcateurs de browsers» (Win32/SupTab et Win32/Diplugem).

L'Hexagone compte aussi, avec le Brésil, le plus fort taux «d'adware», ces logiciels publicitaires intrusifs (Win32/EoRezo).

attaques-france-microsoft

[tabs]

[tab title= « L’avis de : Fabrice Epelboin, expert Frenchweb »]

fabrice-epelboin"Le rapport de Microsoft souligne une caractéristique interessante qui fait de la France l'un des pays le plus touché par les adwares, ces logiciels qui s'installent à l'insu de l'internaute et le bombarde de publicités. C'est à mettre en relief avec le taux d'équipement très élevé du pays en matière d'AdBlock, ainsi qu'à de multiples affaires qui ont vu des réseaux de distribution de publicité disséminer (à leur insu) des malwares.

La publicité en ligne a décidément mauvaise presse, et plutôt que de s'attaquer aux utilisateurs finaux, comme l'on fait avant eux les maisons de disque, les éditeurs et le monde de la publicité devrait se pencher sur ces problèmes et les prendre très au sérieux. La publicité est déjà considérée comme une nuisance visuelle par la plupart des internautes français, elle pourrait demain être perçue comme une menace en termes de sécurité informatique."

[/tab]

[/tabs]

Méthodologie: Le Microsoft Security Intelligence Report distingue les vulnérabilités des logiciels, les malware, les logiciels non-désirés, selon les standards de Microsoft Malware Protection Center. Le rapport se concentre sur le troisième et quatrième trimestre 2015 (de juillet à décembre). Plus de 100 pays sont analysés.

Le rapport entier est disponible ici.

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Quelles sont les cybermenaces les plus répandues en France?”

  1. LINUX MINT 17.3 un Widows 7 en gratuit ( il faut si habituer ? moi je l’ai monter moi même ( a la fin du montage il demande de une faire partition le disque moi j’ai mis 500 Go a W10 et 500 Go a MINT ) chaque System et indépendant en dual boot au démarrage dans le BIO ( au montage TYPE INSTALLATION il faut prendre la 3 option  » autre OPTION « )

    tout est configurer a 90 % au départ ( quel fois c’est la clé WIFI qui faut configurer ) sans oublié la clé WEP de la box ( sous la box) a recopié en majuscules

    QUAND VOUS RALLUMER votre ORDI une page accueil vous demande quel System prendre soit W ou MINT

    ou voir d’autre version Linux sur youtube

    —————

    moi sous linux MINT 17. 3 rosa cinnamon pour faire de internet ( mise a jour au départ de installation puis fini ) pas besoin anti virus ni de défragmenter , pas de pollution divers dans vos navigateurs ?

    MiNT 17. 3 cinamon ROSA un System que l’ont peu installer a partir d’une une clé USB 8 GO (en LIVE CD avec la clé ( pour essayer , mais un peu plus lent) sans être obliger de installer sur son disque dur ( donc indépendant  » bien suivre les consigne en lisant patiemment au montage )

    ( sur un vieux ordi vous pouvait installer un System LINUX pour remplacer XP qui va bientôt être désuet ( attention pour MINT il faut 2 GO de RAM pour qu’il soit rapide ) d’autres sytems LINUX sont plus léger comme Linux HANDY pour les PC avant 2005 ou LNUX LITE 2,8

    BIEN REGARDER LES VIDEOS SUR youtube avant pour s’en faire une idée

    pour monter des logiciels AUTRES que ceux Présent dans la bibliothèque ? il faut passer Par utilitaire WINE « faire clic droit et ouvrir avec WINE «

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This