ActualitéLes levées de fondsParis

Réalité augmentée: la start-up française Augment lève 4,7 millions de dollars

Le montant

La start-up française Augment, spécialisée dans la réalité augmentée, vient de lever 4,7 millions de dollars (4,3 millions d'euros) auprès de Salesforce Ventures et d'autres investisseurs privés. En 2013, la société avait déjà bouclé un tour de table en amorçage de 220 000 euros.

Le concept

Fondée en 2011, Augment développe plusieurs solutions basées sur la réalité augmentée à destination des marques et des entreprises. L'une d'elles permet aux marques d'enrichir leurs contenus papier, comme un catalogue de produits par exemple, avec des contenus numériques. Pour cela, les utilisateurs scannent une page avec une application pour voir apparaître des contenus supplémentaires.

La start-up développe également un outil d'aide à la vente qui permet de présenter un produit dans un environnement contextualisé. Ainsi, un architecte peut présenter le rendu d'un projet d'intérieur dans une pièce d'un logement. La société a d'ailleurs intégré sa solution à l'Appexchange de Saleforces pour accélérer sur son positionnement B2B.

Les objectifs de la Start-up

«A partir du moment où nous sommes entrés dans l'écosystème Salesforce, nous avons été en mesure de démontrer l'impact de la technologie de réalité augmentée en entreprise. Cet investissement est juste une étape supplémentaire dans la construction de notre vision commune sur l'avenir de l'entreprise», déclare Jean-Francois Chianetta, le PDG d'Augment. Avec ce nouvel investissement, la société veut développer ses ventes à l'international et accélérer le développement de ses produits.

PDG : Jean-Francois Chianetta

Création : 2011

Siège social : Paris

Activité : réalité augmentée

Financement : 2 millions d'euros

Bouton retour en haut de la page
Réalité augmentée: la start-up française Augment lève 4,7 millions de dollars
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale