Les Experts

Recrutement : quelles soft skills sont nécessaires dans votre job?

[Spécial semaine de l'emploi dans le numérique] Par Jacques Froissant, CEO et fondateur du cabinet Altaïde

Le recrutement sur les soft skills est le sujet à la mode chez les recruteurs: 97% disent en tenir compte dans leurs recrutements. Un recruteur sur deux estime que les soft skills sont aussi importantes que les compétences techniques.

Tout cela reste néanmoins encore un peu nébuleux pour les recruteurs comme les candidats. Nous allons essayer de décoder pourquoi sont-elles devenues plus essentielles aujourd’hui? Que recherche les recruteurs? Quelles sont les soft skills que vos candidats doivent posséder pour réussir demain au sein de votre entreprise?

Tout d’abord de quoi parle t’on? Les soft skills c’est quoi?

Soft skills ou compétences molles : c’est l’ensemble de ce qui constitue votre savoir être favorisant l’adaptation à votre poste, à l’entreprise et aux autres personnes de votre environnement (membres de votre équipe, management, partenaires…). Ce savoir-être est composé de nos traits de personnalité, nos motivations, nos schémas de pensée et nos aptitudes cognitives. Exemples: empathie, esprit d’équipe, gestion du temps, flexibilité, leadership…

Hard skills ou compétences dures: ce sont toutes les connaissances et savoir-faire métier que vous avez acquis par formation et /ou expérience et que vous pouvez démontrer de manière concrète. Exemples: maîtrise de l’anglais, expertise dans une technologie de développement (Java, PHP, Node JS…), maîtrise d’un outil logiciel (CRM Salesforce, Marketing Automation Hubspot…), expérience en acquisition SEO – SEA, expérience de la vente grands comptes…

Pourquoi accorde t’on une importance plus grande aux soft skills aujourd’hui?

L’environnement des entreprises, sous la pression de la transformation numérique / digitale entre autres, est devenu beaucoup plus complexe, mouvant, volatil, et incertain. Il nécessite donc une adaptation permanente pour faire face aux évolutions hypers rapides qu’elles soient techniques, managériales ou sociétales. La performance d’une entreprise aujourd’hui se base sur l’efficacité collective et donc directement sur les soft skills de ses collaborateurs.

L’autre point à prendre en compte c’est l’erreur de recrutement. En moyenne aujourd’hui 1/3 des CDI recrutés ne passent pas la première année! Or l’analyse des échecs de recrutement démontre que pour 36% c’est l’inadéquation des soft skills, 29% des hard skills, et 23 % des attentes imprécises de l’entreprise. Chez Altaïde nous le répétons régulièrement : prenez du temps pour bien définir vos postes (et pas seulement sur les hard skills), et analysez les soft skills.

La performance est donc bien un mixte entre soft et hard skills. Dans une carrière nous allons passer en permanence entre les stades suivants (image issue d’un livre blanc Talentoday):

Quelles soft skills sont cherchées par les recruteurs?

Une récente étude Monster / Les Echos met en lumière que les soft skills les plus appréciées des recruteurs sont les suivantes:

  1. L’adaptabilité et l’agilité
  2. L’esprit d’équipe
  3. La rigueur, l’organisation
  4. La motivation, la passion
  5. L’empathie, l’écoute

Le contexte d’un poste et d’une entreprise va bien sur influer fortement sur la combinaison des soft skills nécessaires. Il n’y a donc pas de règles absolues. A partir de notre expérience de nombreux candidats évalués avec l’outil de Talentoday chez Altaïde nous avons identifié les principales soft skills nécessaires par type de poste. En voici quelques exemples.

Chief Digital Officer 

En charge d’accompagner une entreprise dans sa transformation digitale, le/la CDO apporte de la vision, et une dimension stratégique 360° tout en étant très pragmatique et opérationnel. Pour être efficace, il/elle dispose de nombreuses clés (soutien du management, vision, équipe dédiée, sous-traitants, prestas…) pour transformer l’entreprise et ses business tout en s’intégrant dans le contexte. (Voir job description Chief Digital Officer).

Ses soft skills :

  • Leadership
  • Confiance en soi
  • Bonne gestion du stress
  • Agilité, réactivité
  • Bonne autonomie
  • Qualités relationnelles

Community Manager 

En charge d’animer et fédérer la communauté d’internautes d’une entreprise et/ou d’une marque à travers la gestion des réseaux sociaux et des newsletters. C’est un métier riche (voir job description community manager) nécessitant les qualités suivantes:

  • Créativité
  • Détermination dans ses actions
  • Force de conviction alliée à un certain leadership pour défendre ses idées
  • Esprit de compétition, de challenge
  • Capacités d’analyse
  • Bonne écoute
  • Curiosité intellectuelle
  • Sens de l’humour

Commercial / Business Developer 

En charge de développer la clientèle. Dans une optique acquisition de nouveaux clients, prospecte de manière active en s’appuyant sur des actions de génération de leads activées par le marketing et/ou sur une liste de comptes dédiés. Simple de premier abord le métier de commercial nécessite de regrouper des qualités variées:

  • Qualités relationnelles : aisance en public et ouverture aux autres
  • Empathie
  • Capacité à convaincre, à argumenter
  • Créativité dans ses approches
  • Beaucoup de détermination
  • Sens de l’organisation poussé pour gérer les process de ventes

Chef de Projet

En charge de garantir toutes les étapes de réalisation et de mise en place d’un projet, du début jusqu’à la livraison au client: les coûts, la qualité et les délais. Il/elle est donc le lien entre toutes les parties prenantes du projet : les équipes créas, techniques, édito, ainsi que les partenaires et les clients.

Pour faire face à des missions très riches (voir job description Chef de Projet) ses soft skills:

  • Leadership pour s’imposer comme référent du projet
  • Autonomie, indépendance d’esprit pour garder son objectivité
  • Créativité pour trouver des solutions faces aux difficultés
  • Esprit de compétition, challenge pour atteindre l’objectif
  • Ténacité dans l’effort

Data Analyst 

En charge de recueillir et analyse des données pour permettre à son entreprise de prendre de meilleures décisions stratégiques, ainsi que d’améliorer l’expérience utilisateur d’un site web / ecommerce ou d’une app. Le Data Analyst s’appuie sur les data scientists pour réaliser des modèles et extraire les données pertinentes. 

Ses soft skills:

  • Ténacité pour être constant dans l’effort, sens du détail
  • Respect des règles données, de la hiérarchie
  • Détermination pour aller au bout d’analyse de datas parfois fastidieuses
  • Bonne gestion du stress
  • Capacité d’analyse alliée à une bonne créativité
  • Curiosité technologique

Développeur 

En charge de développer des applications, logiciels, ou sites, il/elle a aujourd’hui des missions de plus en plus complètes. De la compréhension métier à l’UX design, il/elle cherche à bien comprendre tous les enjeux pour développer un code aboutissant à des fonctionnalités performantes, ergonomiques et fluides d’utilisation. Il/elle s’occupe aussi de chercher et corriger les éventuelles bugs ou dysfonctionnements présents. 

Loin du cliché du geek casque sur la tête ne parlant à personne, c’est aujourd’hui un profil ouvert aux autres travaillant en équipe agile et nécessitant les soft skills suivantes:

  • Empathie, ouverture aux autres pour bien s’insérer dans des équipes fonctionnant en
    mode agile
  • Respect des règles, des méthodes
  • Sens des responsabilités pour mener à bien ses missions
  • Créativité pour solutionner des problématiques complexes
  • Indépendance d’esprit

L’expert :

Jacques Froissant, Fondateur d’Altaïde en 2000, conseil en Recrutement et Gestion des RH qui s’est imposée rapidement comme un acteur majeur de l’accompagnement des sociétés innovantes de l’univers digital / numérique.

Blogueur reconnu sur tous ces sujets RH et sur les usages internet (réseaux sociaux, Linkedin, Facebook, Twitter), il est régulièrement sollicité comme expert (chroniques L’Express, 01Net, BFM, presse, conférences…).

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Recrutement : quelles soft skills sont nécessaires dans votre job?
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Recommerce: quelle place pour la data dans l’économie circulaire?
« L’industrie du luxe a été très curieuse du modèle de la location dans le retail »
Dans les coulisses de Rakuten et de son programme de fidélité comptant 1,3 milliard de membres
Retail: quelle solution pour monétiser un stock non utilisé?
Retail: la vidéo commerce, outil ROIste de sortie de crise