ActualitéTech

Robert Marino (Deeptech Founders) : « Nos champions nationaux souffrent de la compétition pour attirer les talents »

Interview de Robert Marino, directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders

Cette semaine, nous réalisons un focus sur le secteur Deeptech : ses acteurs, ses enjeux, ses financements, ses problématiques et ses opportunités. Robert Marino, directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders, dresse un bilan du secteur des deeptech en France en 2020. Deeptech Founders est un programme d’accompagnement lancé en partenariat avec Bpifrance en 2018.

Entre 2000 et 2018, seulement 231 fonctionnaires chercheurs avaient demandé l’autorisation de créer leur entreprise. En 2019, Bpifrance a lancé son plan Deeptech pour encourager les chercheurs à lancer leur entreprise. En une année, plus de 250 start-up ont été fondé et ont bénéficié de 85 millions d’euros de financement sous forme de bourses ou de prêts. Un nouvel écosystème qui nécessite encore de grossir.

« Pour la création de start-up deeptech, nous avons un excellent écosystème en France. Mais il manque des petits tickets de business angels en tout début de chaine de financement pour dérisquer la technologie et aussi de très gros fonds pour réaliser des tickets significatifs pour que les start-up ne soient plus obligées de se tourner vers les fonds américains. Nous n’avons pas eu de très grosses exits dans le domaine deeptech en France. Cela montrerait que ça vaut le coup d’investir dans ces sociétés là », explique Robert Marino

Le recrutement de talents est clé pour la réussite d’une entreprise deeptech. Un sujet difficile pour les entreprises françaises qui ne se battent pas avec les mêmes armes que les entreprises américaines en termes de salaires notamment. « Nos champions nationaux souffrent du combat pour les talents. Les sociétés américaines lèvent quatre fois plus et peuvent payer leurs salariés deux fois plus ce qui rend difficile la chasse aux talents pour les entreprises françaises », met en avant le directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Robert Marino, directeur du programme d’accompagnement Deeptech Founders :

Vous pouvez écouter l’émission DECODE Business sur Apple PodcastSpotifyDeezer, etc.

  • DECODE VCdécouvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • DECODE Exitcomment se déroule une cession d’entreprise ? Découvrez les dessous des ventes de startups
  • DECODE CTOdécouvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • DECODE RHdécouvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaineRichard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • WildCard: notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne: l’actualité de la Valley vu par Carlos Diaz et ses invités

Laetitia Lienhard

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Robert Marino (Deeptech Founders) : « Nos champions nationaux souffrent de la compétition pour attirer les talents »
Pourquoi Getir, la licorne turque valorisée à 6,3 milliards d’euros, peut conquérir Paris
Camions autonomes: l’Américain Embark Trucks valorisé à 5,6 milliards de dollars lors de son IPO
[DECODE Quantum] A la rencontre de Valentina Parigi
Edflex
EdTech : Edflex lève 5 millions d’euros auprès de MAIF Avenir et du COO de Contentsquare
FinTech : Bling lève 10 millions d’euros pour exporter son service de cash-on-demand
Netflix, Amazon… : le gouvernement britannique veut réguler les plateformes comme les chaînes de télévision